Plus que jamais, la dernière love story de Gaspard Ulliel

Plus que jamais réunit Vicky Krieps et Gaspard Ulliel dans son dernier film. Forcément bouleversant.

Plus que jamais
© Prod.

Après le très beau Trois jours à Quiberon qui évoquait un week-end amoureux dans la vie de Romy Schneider, la cinéaste Emily Atef continue d’explorer l’absolu féminin à travers le portrait d’Hélène (majestueuse Vicky Krieps, actrice luxembourgeoise au jeu organique découverte chez Paul Thomas Anderson et qu’on retrouvera bientôt en Sissi impératrice dans Corsage, en exclusivité pour Moustique), une jeune femme atteinte d’un cancer du poumon et qui décide de s’exiler en Norvège pour vivre en solitaire cette dernière aventure. Sauf que son amoureux Mathieu est interprété par Gaspard Ulliel, et que ça change tout. Car lorsque Mathieu et Hélène se retrouvent pour s’aimer une dernière fois au bord des fjords, le spectateur assiste à la rencontre de deux anges sur grand écran, un acteur parti trop tôt, et un personnage de femme qui va disparaître. “Je suis malade et en même temps je suis bien”, chuchote Hélène. C’est beau, sensuel, à bout de souffle. C’est la magie ­parfois douloureuse du cinéma.

Participez à notre concours avant le 5 décembre pour gagner des places

*** Réalisé par Emily Atef. Avec Vicky Krieps, Gaspard Ulliel, Bjorn Floberg - 122’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité