Pirates des Caraïbes: imbroglio médiatique sur le retour de Johnny Depp

Après des affirmations du retour de Jack Sparrow, suivis de démentis, la confusion règne au sein des journaux anglo-saxons.

Depp en Jack Sparrow
Johnny Depp dans son rôle de Jack Sparrow, extrait du film «Pirates des Caraïbes» ©Photonews

Les sulfureux tabloïds ont trouvé leur nouveau débat du moment: Johnny Depp serait-il sur le point de revenir dans "Pirates des Caraïbes"? C’est la rumeur qui a été lancée par le Sun cette semaine, citant des sources a priori fiables. La messe serait donc dite: l’acteur pourrait récupérer son rôle phare, signe d’une renaissance artistique après sa saga judiciaire l’opposant à Amber Heard. Sauf que depuis, d’autres médias ont affirmé… que tout était faux! Une véritable prise de becs entre journaux anglophones où chacun fait valeur ses arguments.

De retour ou pas?

Donc est donc parti du quotidien britannique The Sun, emblème de l’empire médiatique de Rupert Murdoch. Selon celui-ci, un nouveau film de la série, intitulé "A Day at the Sea", serait sur le point de voir le jour et ce serait bien Johnny Depp qui reprendrait le costume de Jack Sparrow. Il en veut pour preuve une source anonyme qui fait la déclaration suivante: "Johnny est prêt à reprendre le rôle du capitaine Jack Sparrow et le tournage devrait commencer début février dans un lieu top secret au Royaume-Uni. Tout est à l’état embryonnaire et il n’y a pas encore de réalisateur attaché au projet, qui s’appelle A Day At The Sea. Johnny devrait faire un tournage test début février avant que la production ne démarre complètement". Cette source ajoute enfin que le nom du producteur exécutif aurait déjà été trouvé. Il s’agirait de Bruce Hendricks, connu pour avoir supervisé les deuxième et troisième volets de la série.

Depuis la publication de ces informations, d’autres tabloïds ont apporté un démenti formel. C’est notamment le cas du Daily Mail qui assure que The Sun se trompe, encore une fois en citant des sources anonymes. Le journal conservateur et populaire trouve aussi bizarre que Johnny Depp doive passer par une sorte de test, lui qui est la grande vedette de "Pirates des Caraïbes". Puis il faut rappeler que le comédien avait publiquement fait savoir qu’il ne réincarnerait plus Jack Sparrow, même pour "300 millions de dollars et un million d’alpagas".

À lire: Amber Heard vs Johnny Depp, une instrumentalisation de la misogynie ?

Le quotidien New York Post a depuis appuyé la position du Daily Mail. "L’équipe de Depp arrête le vieux moulin à rumeurs, car une source proche de Depp démystifie la nouvelle auprès du Post", note le journal, toujours sans citer de nom. Disney n’a pas encore répondu aux demandes de réaction faites par le média américain.

Sur le même sujet
Plus d'actualité