Bones And All, le film qui nous a donné la nausée

Luca Guadagnino et Timothée Chalamet se retrouvent pour un film d’horreur cannibale.

bones and all
© Prod.

Cinq ans après la déflagration Call Me By Your Name qui propulsait l’acteur au rang d’icône, l’Italien Luca Guadagnino renouvelle son alliance avec Timothée Chalamet pour cette traversée de l’Amérique par deux adolescents en marge, Lee et Maren, qui se découvrent des instincts cannibales. Variation réaliste sur le thème du vampire, il s’agit ici de manger des corps humains entiers “avec les os et tout le reste” – d’où le titre. Entre Badlands de ­Terrence Malick et la poésie gore de Claire Denis (dans Trouble Every Day, Béatrice Dalle dévorait ses amants), le film dénonce, en creux d’une passion viscérale et sacrificielle, le cynisme des adultes réduits à leur part de prédation (atroce personnage de Mark Rylance, qui fut l’amoureux d’Intimité de ­Chéreau). Ça craquera peut-être sous les dents de certains, nous ça nous a donné la nausée.


** Réalisé par Luca Guadagnino. Avec Timothée Chalamet, Taylor Russell McKenzie – 130’. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité