Black Panther 2 : quel est le problème de ce Wakanda Forever ?

Comment faire un film de super-héros… sans super-héros ? Réponse dans le deuxième volet de Black Panther.

Black panther wakanda forever
© Prod.

Deux enjeux traversent cette nouvelle production Marvel. Le peuple de Wakanda a perdu son roi T’Challa, interprété dans le premier volet par le regretté Chadwick Boseman à qui ce nouvel épisode est largement dédié. Les terres de Wakanda ne sont donc plus sous la protection de la puissante Panthère Noire. Mais elles ne sont plus les seules à détenir le précieux vibranium, métal tant convoité par les nations dites civilisées qui pourraient le transformer en arme de destruction massive. Un autre royaume, sous-marin celui-là, en possède aussi et entend bien mener la guerre au monde entier pour en rester maître. Leur leader Namor demande à Wakanda son soutien, qui lui est refusé, ce qui provoque sa colère.

Le problème de ce Wakanda Forever est sans doute qu’il y a un enjeu de trop. Il est clair qu’il faut que quelqu’un (quelqu’une ?) devienne le nouveau (nouvelle ?) Black Panther. La disparition tragique de Chadwick Boseman n’a pas interrompu la série mais obligé les scénaristes à revoir leur copie sans lui. Et à donc imaginer sa succession. C’est ce que le public attend. Mais les chemins pour y parvenir sont terriblement longs et tortueux. Il faut attendre deux heures pour savoir qui portera le costume noir à tête de panthère !

L’autre enjeu est cette guerre que vont se mener les deux peuples détenteurs du vibranium. L’un, d’origine africaine, l’autre d’origine sud-américaine. Il y avait énormément de potentiel à développer dans ce face à face entre deux peuples qui ont pour point commun historique d’avoir été opprimés par la domination blanche. Si le premier Black Panther était empreint d’une symbolique forte, il s’avère qu’une forme de surenchère fait perdre au deuxième une grande partie de sa pertinence. Mais pas d’inquiétude, la fin laisse entrevoir que d’autres Black Panther sont dans les starting blocks !


** Réalisé par Ryan Coogler. Avec Letitia Wright, Lupita Nyong’o, Danai Gurira, Angela Bassett – 162′ 

Sur le même sujet
Plus d'actualité