Rebel, dans l’enfer de la radicalisation des jeunes belges : une claque signée Adil et Bilall

Le duo de réalisateurs Adil et Bilall signe avec Rebel un film choc sur ces Belges engagés dans la voie du djihad en Syrie.

rebel film d'Adil et Bilall
© Prod.

Nassim vit avec sa mère à Molenbeek. Son grand frère Kamal est parti s’engager dans l’armée rebelle en Syrie. Ce que personne ne sait, c’est que Kamal a prêté allégeance à l’État islamique. Pour Nassim, ce frère est un héros. Une idée entretenue par un recruteur qui tente de le pousser à suivre le même chemin. Même s’il a presque valeur de témoignage, Rebel est un vrai film de cinéma. Un film historique, comme le clament Adil El Arbi et Bilall Fallah, qui empruntent la grammaire du film musical pour certaines scènes, sans jamais dénaturer leur propos. Ni leur récit qui se mue peu à peu en un drame shakespearien. Une claque.

Retrouvez notre interview d’Adil et Bilall dans notre nouveau numéro

** Réalisé par Adil El Arbi et Bilall Fallah avec Aboubakr Bensaihi, Lubna Azabal – 135’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité