Une belle course, trop de bons sentiments pour ce film avec Dany Boon et Line Renaud

Aucune surprise dans ce film fade, porté par le duo de comédiens Line Renaud et Dany Boon.

Dany Boon et Line Renaud dans une belle course
© Prod.

Que l’on veuille noyer un film sous de bons sentiments n’est pas un problème, pourvu que l’histoire soit bonne. Hélas, Christian Carion (Joyeux Noël, Mon fils) fait de sa Belle course un film fade. Pour rejoindre la maison de retraite où elle va finir ses jours, Madeleine appelle un taxi. Charles, son chauffeur, va la trimballer pendant toute la journée, le temps pour elle de lui raconter sa vie et, pour lui, de mettre un peu d’espoir dans sa vie de galérien au bord de la ruine. Aucune surprise dans ce film calibré pour le duo Line Renaud/Dany Boon et qui passe à côté d’un vrai sujet: le portrait d’une femme qui s’est révoltée contre la violence conjugale dans les années 50. Dommage.


* Réalisé par Christian Carion. Avec Dany Boon, Line Renaud, Alice Isaaz – 101’. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité