Le Tigre et le Président, l’histoire du président français tombé du train en pyjama

Le Tigre et le Président réhabilite avec humour l’un des présidents français les plus raillés de l’histoire.

le tigre et le président
© Prod.

Pour les livres d’histoire, Paul Deschanel (Jacques Gamblin) restera le président français qui est tombé du train en pyjama et qui a démissionné pour raisons de santé quelques mois après sa prise de fonction. Homme fragile et lunatique, il fut raillé par la presse et avait pour pire ennemi politique Georges Clemenceau (André Dussollier) qu’il avait battu aux élections de 1919. Si l’opposition entre les visions politiques des deux hommes fonctionne, c’est qu’elle est toujours d’actualité. D’un côté, le revanchard Clemenceau veut que le Traité de Versailles mette l’Allemagne à genoux, sans comprendre qu’il prépare la guerre suivante, alors que Deschanel mise plutôt sur la paix. Le film présente un visionnaire qui, au début des années 1920, veut supprimer la peine de mort, instituer le suffrage universel direct, donner le droit de vote aux femmes et créer un revenu universel! Hélas, sa maladie en a décidé autrement. Si Jean-Marc Peyrefitte signe aussi le portrait touchant d’un rêveur incompris.

** Réalisé par Jean-Marc Peyrefitte. Avec André Dussollier, Jacques Gamblin – 97’. 

Sur le même sujet
Plus d'actualité