Clap de fin pour Woody Allen: à 86 ans, le réalisateur va prendre sa retraite

Wasp 22, dont le tournage va bientôt débuter en France, sera son cinquantième et dernier film, a indiqué le cinéaste américain.

Woody Allen, en 2012
Woody Allen, en [email protected]

Woody Allen, c’était un peu comme le beaujolais nouveau : cinéaste parmi les plus prolifiques de ces cinquante dernières années, il accouchait pratiquement d’un film par an. Mais à 86 ans, le réalisateur, acteur, et scénariste américain a décidé de ranger définitivement sa caméra. C’est ce qu’il a annoncé à La Vanguardia.

Dans le journal espagnol, Woody Allen a expliqué que Wasp 22, qu’il s’apprête à tourner en France ( et qui devrait sortir en 2023), sera son cinquantième et dernier film. "Le cinéma a changé, les histoires humaines ne sont plus aussi intéressantes. Aux Etats-Unis, de nombreux cinémas ont fermé. Mon prochain film sera le numéro 50, je pense que c’est le bon moment pour arrêter. Mon idée, en principe, c’est de ne pas faire plus de films et de me concentrer sur l’écriture, ces histoires et, bon, maintenant je pense plus à un roman, qui serait mon premier roman".

Plus la même aura depuis #Me Too

Avec quatre Oscars à son actif, en tant que meilleur réalisateur (Annie Hall) et meilleur scénario original (Annie Hall, " Hannah et ses sœurs et Minuit à Paris), il est l’un des cinéastes les plus connus et reconnus, notamment pour ses comédies de mœurs, (Vicky Christina Barcelona, Hannah et ses sœurs…), dans lesquelles il n’hésitait souvent pas à incarner des personnages proche de lui-même, caricatures de l’intellectuel Juif new-yorkais tourmenté (Manhattan, Scoop…).

Woody Allen est toutefois tombé en disgrâce aux Etats-Unis après que sa fille adoptive Dylan Farrow l’a accusé de l’avoir agressée sexuellement quand elle était enfant, des accusations relancées avec l’apparition du mouvement #MeToo. Le réalisateur a toujours nié les faits qui lui étaient reprochés.

Sorti en juillet dernier, Rifkin’s Festival, son dernier film, est un échec public, s’offrant, avec près de 89.000 entrées, le moins bon score du cinéaste en France.

 

Sur le même sujet
Plus d'actualité