Pourquoi le film "Batgirl" ne verra jamais le jour

Réalisé par les Belges Adil El Arbi et Bilall Fallah, «Batgirl» a été purement et simplement annulé par la Warner. Du jamais vu !

Pourquoi le film
DR

Cela devait être l’avènement des Belges Adil El Arbi et Bilall Fallah à Hollywood. Après Bad Boys for Life et la série Miss Marvel, le duo, qui avait été repéré au pays avec Black et Patser, s’installait durablement et avec aise dans le système des grosses productions hollywoodiennes. Mais voilà, une sacrée tuile vient leur tomber dessus. La Warner a purement et simplement décidé de ne pas sortir leur nouveau film Batgirl.

Il s’agit d’un spin-off de Batman. Michael Keaton y reprenait d’ailleurs son rôle qu’il avait tenu en 1989, aux côtés de Leslie Grace, la nouvelle Batgirl en question. Le film était tourné, en post-production, des interviews avaient déjà eu lieu avec la star. 90 millions de dollars avaient déjà été englouti dans cette aventure. Et puis, poubelle. Du jamais vu !

Comment expliquer un tel fiasco ? Les pontes de la Warner assurent que la qualité du film ou le travail des réalisateurs n’y sont pour rien. Il s’agit d’une question économique. Plus exactement, semblerait-il, de taxes. Cette décision a surtout été prise tandis que la Warner est en pleine restructuration interne et changement stratégique.

Streaming or not streaming ?

Il ne faut plus dire Warner, mais WBD pour Warner Bros. Discovery. La fusion des deux géants de l’audio-visuel a été actée, elle doit maintenant se concrétisée dans le travail de tous les jours. Une des premières victimes de cette restructuration est, semble-t-il, HBO Max, le service des streaming de WBD.

Comme écrit précédemment, HBO Max ne verra pas le jour en Europe alors qu’il était attendu l’an prochain. Or, depuis quelques années, tous les efforts de la Warner étaient tournés vers le streaming et le développement de HBO Max. Le patron de Warner Media, à l’époque (entre 2020 et 2022), Jason Kilar, avait notamment décidé de sortir tous les films Warner sur la plateforme en même temps qu’au cinéma.

Mais, depuis la fusion avec Discovery, parachevée au printemps, WBD a un nouveau CEO, David Zazlav, et celui-ci ne partage pas du tout cette vision du tout au streaming – dont le business model est encore à démontrer, surtout au vu des récentes difficultés de Netflix. HBO Max restera donc en mode pause pour le moment.

DC vs. Marvel

L’idée de David Zazlar et WBD est aujourd’hui de sortir des films qui peuvent concurrencer Marvel et Disney. En clair, sortir des gros films au cinéma, casser le box-office, renflouer les caisses et placer WBD au centre du game. Selon Variéty, Batgirl (mais aussi le sequel de Scoob !) tombe en plein milieu de ce jeu de pouvoir et son profil n’est pas le bon.

Selon Variéty, le film du duo belge n’est pas assez " gros " pour concurrencer Marvel et pas assez " petit " pour ne sortir qu’en streaming. En clair, si WBD le sort au cinéma, il faudra investir de 30 à 50 millions de dollars de plus dans le marketing pour un résultat au box-office qui risque fort de ne pas être suffisant pour rentrer dans les frais – et les plans financiers du conglomérat.

Mais alors, pourquoi ne pas le sortir uniquement sur HBO Max ? Il semblerait que ce soit une question de… taxes. Selon Variéty, il est presque certain que les deux films abandonnés feront l’objet d’un amortissement fiscal et que cela est considéré en interne comme le moyen le plus sûr de récupérer les coûts d’investissement. Adieu Batgirl, donc. Et bienvenue dans le merveilleux monde du cinéma hollywoodien !

Sur le même sujet
Plus d'actualité