Entre la vie et la mort, polar made in Belgium

Avec Laurent Garnier à la bande-son, Giordano Gederlini nous plonge dans un thriller sombre.

Entre la vie et la mort
© Prod.

Un jeune homme tombe sur les rails d’une station de métro bruxelloise. Le conducteur freine in extremis mais le jeune homme décède des suites de sa chute. Situation tristement banale? Oui et non. La jeune victime était le fils du conducteur. Commence alors une double enquête, celle du père qui veut savoir ce qui a amené son fils à commettre son geste, celle de la police qui oriente ses recherches sur le père dont le passé comprend quelques “absences”. Si Giordano Gederlini est plutôt efficace dans l’écriture de scénario (Les misérables, Tueurs ou Duelles), le réalisateur a plus de difficulté à convaincre, ne parvenant à capter l’atmosphère “noire” de Bruxelles.


** Réalisé par Giordano Gederlini. Avec Marine Vacth, Antonio de la Torre – 100’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité