Winnie L’Ourson, bientôt en film d’horreur ?

On quitte définitivement la forêt des Rêves Bleus dans cette nouvelle adaptation en live-action des aventures de Winnie l’Ourson. Jean-Christophe est parti à l’université, et ça, Winnie et Porcinet ont beaucoup de mal à l’accepter…

Winnie The Poo: Blood And Honey
© Jagged Edge Productions

On doit l’idée quelque peu décalée au studio de production britannique Jagged Edge Production. Le film " Winnie The Poo : Blood & Honey " (Winnie l’Ourson, sang et miel) vient de terminer son tournage et met en scène Winnie et Porcinet pris par une folie meurtrière juste après le départ de Jean-Christophe à l’université.

Les deux protagoniste deviennent " les principaux méchants… qui se déchaînent " après avoir été abandonné par  Jean-Christophe. " Il s’est éloigné d’eux, et il ne leur donne pas de nourriture, cela rend la vie de Winnie et Porcinet très difficile.Parce qu’ils ont dû se débrouiller par eux-mêmes, ils sont devenus essentiellement sauvages ", a poursuivi le producteur et réalisateur du film, Rhys Frake-Waterfield. " Ils sont donc retournés à leurs racines animales. Ils ne sont plus apprivoisés : ils sont comme un ours et un cochon vicieux qui veulent se promener et essayer de trouver une proie. " explique-t-il.

" J’ai décidé de me servir de Winnie parce que c’est totalement décalé, et il y a tellement de potentiel créative pour le transformer en personnage de film d’horreur ", a exprimé M. Waterfield.

Le film est actuellement en post-production et si une date de sortie n’est pas encore annoncée, comment est-ce possible que cette version voit le jour ?

Un brin d’histoire

Pour faire court, notre joyeuse bande de copain qui parcourt la Forêt des Rêves Bleus vivant pléthore d’aventures vient de basculer dans le domaine public il y a quelque mois.

En effet, si l’ourson a été popularisé par Disney dans les années 60, les chroniques de ses aventures ont démarrées en 1926, sous la plume de l’écrivain britannique A.A. Milne. Et ces dernières viennent de tomber dans le domaine public.

En revanche, il faudra encore attendre un peu avant de rencontrer Tigrou et Bourriquet. Ces derniers, apparus plus tard dans l’histoire, n’appartiennent pas encore au domaine public. Enfin, on apercevra malgré tout la tombe de notre âne préféré dans le film. La malheureux a été mangé par Winnie et Porcinet qui avaient un petit creux.

Disney ronge son frein

Bien que les premières histoires de Milne ne soient plus protégées par le droit d’auteur, Disney conserve l’usage exclusif des interprétations de Winnie l’Ourson et de ses amis. " Nous avons essayé d’être extrêmement prudents ", a déclaré M. Waterfield. " Nous savions qu’il y avait une ligne entre cela, et nous savions ce qu’était leur droit d’auteur et ce qu’ils ont fait. Nous avons donc fait tout ce que nous pouvions pour nous assurer que [le film] n’était fondé que sur la version de 1926. "

C’est pour cela que Winnie et Porcinet ne portent pas leurs vêtements emblématiques par exemple et que les autres personnages du groupe n’apparaitront pas. Cependant, dans une interview accordée au Variety, le réalisateur se défend : " Personne ne va se dire que c’est du Disney "  souligne Waterfield. " Quand vous voyez la couverture du film et que vous voyez les bandes-annonces et tout ça, personne ne va penser que c’est une version pour enfant. "

Sur le même sujet
Plus d'actualité