On sourit pour la photo, souvenirs de famille

Jacques Gamblin tente de raviver la flamme de son couple dans On sourit pour la photo, premier film touchant de François Uzan.

On sourit pour la photo
© Prod.

Thierry (Jacques Gamblin) mène une vie archi-routinière qui lui convient parfaitement. Lassée par ce train-train quotidien sans fantaisie, Claire, sa femme (Pascale Arbillot), lui annonce qu’elle veut divorcer. Déterminé à sauver son couple, le quinquagénaire ne trouve rien de mieux que d’emmener en Grèce son épouse, leur fille avocate et leur fils glandeur, pour y revivre leurs vacances 1998 quasiment à l’identique. Avec une telle fausse bonne idée, rien ne va évidemment tourner comme espéré dans ce récit concocté par François Uzan. On sourit pour la photo ne provoque pas uniquement des sourires, mais aussi une réflexion touchante sur les liens familiaux et les dangers de la monotonie au sein du couple. En rappelant pour l’occasion que les meilleurs souvenirs dans une vie sont toujours ceux qui restent à venir.


** Réalisé par François Uzan. Avec Jacques Gamblin, Pascale Arbillot – 95’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité