Le festival du film Documentaire Millenium début mai à Bruxelles

Le festival du Film Documentaire Millenium se tiendra du 5 au 17 mai à Bruxelles dans plusieurs salles de cinéma de la capitale. Au programme: plus de 70 documentaires sur le thème «Pouvoir et démocratie».

Le festival du film Documentaire Millenium début mai à Bruxelles
La réalisatrice française Julie Bertuccelli. © Belga Image

Le 14e Festival International du Film Documentaire Millenium propose à voir plus de 70 documentaires du 5 au 13 mai prochains dans les salles des cinémas bruxellois Palace, Bozar, Galeries, Aventure et Vendôme.

Cette édition aura comme fil rouge le thème " Pouvoir et démocratie ". Il sera question de la manipulation de l’opinion, des limitations des droits et des libertés ou encore de l’emprise des extrêmes. La plupart de ces projections seront organisées en présence des réalisateurs pour prolonger les débats dans les salles.

La réalisatrice française Julie Bertuccelli sera l’invitée d’honneur de cette édition. Elle présidera le jury de la compétition internationale. Son dernier documentaire intitulé " Dernières Nouvelles du Cosmos " ouvrira le festival Millenium. Il crée un dialogue avec Hélène, poétesse autiste, en prenant le temps d’aller à sa rencontre. En collaboration avec Bozar, le focus " Regard Julie Bertuccelli " retracera, à travers quelques-uns de ses films, une carrière qui s’étend sur plus de 30 ans. Plus largement, trois sections découperont la programmation du festival Millenium, à savoir la compétition belge, celle des jeunes talents belges et le " Gros plans sur le cinéma belge ". " MediaCrash. Qui a tué le débat public? " de Valentine Oberti et Luc Hermann dévoilera aux festivaliers les coulisses de grands médias français et l’influence des groupes industriels à leurs têtes. " Juges sous pression " de Kacper Lisowski traitera de l’impact de la prise de pouvoir de l’extrême droite en Pologne sur l’indépendance du pouvoir judiciaire. " Derrière le modèle suédois " de Viktor Nordenskiöld ouvre à la critique la gestion controversée de la pandémie par les décideurs du pays. Dans la compétition belge, " Éclaireuses " de Lydie Wisshaupt-Claudel fera entrer les spectateurs dans une école bruxelloise qui accueille des enfants sans passé scolaire, souvent issus de l’exil.

Sur le même sujet
Plus d'actualité