Lukas Dhont à Cannes: " Un incroyable rêve fou devenu réalité "

""Un incroyable rêve fou devenu réalité", c'est en ces termes que Lukas Dhont a réagi jeudi à l'annonce de la sélection de son film "Close" en compétition au Festival de Cannes.

Lukas Dhont
Belga

" La première de ‘Close’ en compétition officielle du Festival de Cannes est un incroyable rêve fou devenu réalité. Quelque chose dont le jeune Lukas, qui avait reçu une petite caméra vidéo pour ses 12 ans, n’aurait jamais osé rêver ", souligne le jeune cinéaste multiprimé en 2018 pour " Girl ".

" Je suis tellement fier de toute l’équipe et du casting qui nous ont aidés à faire ce film. Le cœur chaud et vulnérable, j’ai hâte de partager ce film avec le monde lors de l’un des festivals les plus importants au monde ", ajoute-t-il, conscient de " l’immense vitrine " que Cannes lui offrira une nouvelle fois et heureux de se retrouver parmi les grands noms du milieu, " de vrais héros " dont il a regardé les films dans sa jeunesse, avant de lui aussi se lancer dans le cinéma.

Ce deuxième film de Lukas Dhont est d’autant plus spécial que son frère Michiel, lui-même scénariste et réalisateur, fait désormais partie de son équipe en tant que producteur. " J’ai reçu une caméra à l’âge de 12 ans et j’ai dirigé mon frère et ma mère sans arrêt sur de petits scénarios. C’était presque intuitif de se dire que nous devrions faire des films ensemble. Je fais confiance à Michiel comme personne (…) Présenter notre premier film ensemble, c’est unique ", indique le Belge, qui a réuni jeudi la presse dans les locaux du Fonds audiovisuel de Flandre (VAF) à Bruxelles.

Un film sur l’amitié et la responsabilité

" Lukas Dhont est sans aucun doute un talent exceptionnel ", a pour sa part déclaré Koen Van Bockstal, directeur du VAF, institution qui a soutenu financièrement le projet. " C’est une excellente nouvelle pour le cinéma flamand. ‘Girl’ avait attiré plus de 300.000 spectateurs dans les salles belges et plus de 33 territoires en ont acheté les droits. Nous croisons les doigts pour que ‘Close’ rencontre le même succès, tant sur le plan artistique qu’en termes d’audience ", ajoute-t-il.

Avec " Close ", Lukas Dhont signe un film sur l’amitié et la responsabilité. Le long métrage plonge dans l’histoire de Léo et Rémi, 13 ans, amis depuis toujours jusqu’à ce qu’un événement impensable les sépare.

" C’est un film très proche de moi, fidèle à qui je suis et au cinéma que je veux faire ", explique encore le réalisateur. Les rôles principaux sont endossés par les nouveaux venus Eden Dambrine et Gustav De Waele et les actrices Émilie Dequenne et Léa Drucker.

Sur le même sujet
Plus d'actualité