Sorties cinéma: Les Animaux très fantastiques

Dernier volet de la franchise de J.K. Rowling, Les secrets de Dumbledore tente de sauver le monde des magiciens.

Animaux fantastiques
© Prod

Les péripéties du troisième volet de la série des Animaux fantastiques, issus de l’univers de la créatrice de Harry Potter mais prenant place à la montée des fascismes dans les années trente, résonnent étrangement avec la guerre qui frappe l’Europe. On y retrouve le grand magicien Dumbledore (Jude Law, virevoltant) forcé d’affronter le sorcier noir Grindelwald (pénétrant Mads ­Mikkelsen en remplacement de Johnny Depp) dans un monde menacé d’effondrement.

Réunissant sa troupe de magizoologistes (“moldus” ou pas), Norbert Dragonneau (Eddie Redmayne, au jeu un peu trop antinaturel) est chargé de retrouver un petit faon à écailles capturé par l’affreux ­Grindelwald, censé asseoir son pouvoir. Rejouant des batailles de baguettes magiques et redéfinissant les notions de courage à la fois très british et mytholo­giques, le film fait la part belle au duel masculin Jude Law/Mad Mikkelsen dont on découvre l’attirance passée, et à l’importance de la persévérance pour ­contrer les catastrophes. Puisse-t-il être entendu.


** Réalisé par David Yates. Avec Jude Law, Eddie Redmayne, Mad Mikkelsen – 142’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité