Sorties cinéma: Ali & Ava, love story

Avec Ali & Ava, la cinéaste Clio Barnard réussit le mélange entre film social et feel good movie.

Ali & Ava
© Prod

Tout les sépare. Même les musiques qu’ils écoutent ne sont pas les mêmes. Ava aime les vieilles ballades irlandaises et la variété kitsch, tandis qu’Ali ne prend son pied qu’en écoutant de la techno. Ils ont plus ou moins le même âge, celui où l’on n’attend plus grand-chose de neuf de l’existence. Ils vivent dans deux mondes qui ne se mélangent pas, de part et d’autre d’une frontière invisible que nourrissent les ­racismes véhiculés par leurs communautés respec­tives. Elle est d’origine irlandaise, ses racines à lui sont pakistanaises. Ava a connu un mari violent, son fils penche vers l’extrême droite. Ali n’est pas en manque de vieilles blessures.

Leur rencontre va réveiller des envies adolescentes de tout plaquer, de braver les interdits comme les différences, de soutenir les regards accusateurs. Il y a dans Ali & Ava ce que les Anglais font le mieux au cinéma: une dimension sociale extrêmement juste mais aussi la légèreté doucement décalée d’une comédie romantique qui finit bien.


*** Réalisé par Clio Barnard. Avec Adeel Akhtar, Claire Rushbrook, Shaun Thomas – 95’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité