Sorties cinéma: Rien à foutre, voyage existentiel

Adèle Exarchopoulos nous chavire en hôtesse de l’air low cost et désenchantée dans l’époustouflant Rien à foutre.

Adèle Exarchopoulos dans Rien à foutre
© Prod

On ne l’avait pas vue aussi puissante depuis La vie d’Adèle. Neuf ans après la palme d’or, Adèle Exarchopoulos déboule avec une énergie phénoménale en Cassandre, hôtesse de l’air pour une compagnie low cost qui essaie de vivre vite entre deux escales et trois shots de vodka. Tourné en embarqué dans des aéroports en plein Covid, Rien à foutre dresse en creux le portrait désenchanté d’une jeunesse à bout de souffle devant l’ubérisation du monde. Le charisme sidéral d’Adèle excède à chaque plan le costume de l’hôtesse pour libérer un corps féminin à soi.

Lire aussi >  Notre rencontre avec Adèle Exarchopoulos et le duo de réalisateurs


*** Réalisé par Julie Lecoustre et Emmanuel Marre. Avec Adèle Exarchopoulos, Alexandre Perrier, Mara Taquin – 115’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité