Sorties cinéma: Adieu Paris, le flop de la semaine

Edouard Baer invite les "vieux messieurs" du cinéma français dans un nouveau film de bande qui finit par tourner à vide.

Poelvoorde et Damiens dans Adieu Paris
© Prod

Après le sympathique Ouvert la nuit, Édouard Baer tente un nouveau bœuf cinématographique auquel il ne semble pas croire. Mené par un Pierre Arditi écrasant et antipathique qui réunit chaque année ses meilleurs potes dans un restaurant parisien chic, le film prend des allures de club masculin (sauf une serveuse, ­Isabelle Nanty et Ludivine Sagnier en femme et fille de). Les discussions vont et viennent mais ne ­portent jamais sur rien (sauf peut-être la cruauté des amitiés parisiennes), tandis que Poelvoorde reste à la porte (comme dans un dîner de cons dont on n’aurait pas les enjeux) avant de nous accorder un mini-moment de grâce au piano. C’est trop peu.

° Réalisé par Édouard Baer. Avec Benoît Poelvoorde, Pierre Arditi, François Damiens – 96’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité