Sorties cinéma: The King’s Man: Première mission, le prequel complotiste

The King's Man : Première Mission remonte le temps pour raconter les origines de l'agence d'espionnage de la saga.

King's Man Première mission
© 20th Century Studios

Voilà un film qui “complotise” l’histoire. Selon lui, la Première Guerre mondiale n’est rien d’autre que la résultante d’un complot international ourdi par un fou dont les agents ont infecté les bureaux de pouvoir. Un ­patriote britannique retraité (Ralph Fiennes) organise une contre-attaque en ayant, lui aussi, des oreilles traînant dans les mêmes couloirs. On croise Raspoutine, Lénine et on assiste même à l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand à Sarajevo. Tout cela ne se veut pas très sérieux, mais ne déborde hélas pas non plus de second degré. Ce préquel des deux Kingsman est surtout construit autour des notions d’honneur et de patrie. Au-delà de ce petit côté pompeux, les aventures invraisemblables de ces espions particuliers restent plai­santes à suivre.

** Réalisé par Matthew Vaughn. Avec Ralph Fiennes, Harris Dickinson, Gemma Arterton, Djimon Hounssou – 131’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité