Sorties cinéma: Spencer, Diana perdue et retrouvée

Kristen Stewart incarne la princesse de Galles dans Spencer, portrait impressionniste d’une femme tourmentée.

Kristen Stewart dans Spencer
© Neon

« Fable tirée d’une vraie tragédie », la nouvelle icône filmée du cinéaste chilien Pablo ­Larraín (après son portrait endeuillé de Jackie Kennedy avec Natalie Portman) tente de capter l’essence de Lady Diana née Spencer (d’où le titre), idole planétaire disparue dans un accident de voiture en 1997. Le temps d’un week-end de Noël avec la famille royale à Sandringham House dans le Norfolk, le film plonge dans l’état émotionnel (et les yeux renversants) de Diana, princesse en quête d’émancipation sans cesse objectivée, pesée (le ­passage obligé sur la balance est terrifiant) et corsetée par les traditions. Lorsqu’on ordonne de coudre les rideaux de sa chambre pour éviter l’œil des paparazzi, Diana s’échappe dans la campagne et ses tenues ­Chanel iconiques (reproduites pour le film). Kristen Stewart porte un peu moins bien la perruque qu’Emma Corrin (Lady Di dans la saison 3 de The Crown), mais son regard déchiré vous hantera longtemps, jusqu’à l’échappée belle finale.

*** Spencer réalisé par Pablo Larraín. Avec Kristen Stewart, Timothy Spall, Jack Farthing, Sally Hawkins – 111’.

Sur le même sujet
Plus d'actualité