Spider-Man face à tous ses anciens ennemis dans une nouvelle bande-annonce

No Way Home, le troisième volet de la saga de l’homme-araignée pourrait bien être un des films événements de cette fin d’année.

Spider-Man: No Way Home, la bande-annonce
5 ennemis pour un seul Spider-Man ? (@Sony Pictures)

En 2021, les deux géants américains et rivaux dans l’édition de comics, Marvel et DC Comics, sont à l’origine de 7 films et derrière une bonne dizaine de séries télé. Cette avalanche annuelle de superhéros est devenue une norme, au plus grand plaisir des fans, mais au désarroi d’une partie du grand public. La presse américaine parle même régulièrement de « Marvel fatigue », tant pour aborder la lassitude des spectateurs que du fait que les films s’enchainent et se ressemblent parfois trop.

Mais il y a 20 ans, l’arrivée d’un superhéros au cinéma était encore un événement. Souvenez-vous, en 2002, lorsque Spider-Man a tissé ses premières toiles sur grand écran, sous les traits de Tobey Maguire, pour affronter le Bouffon Vert, incarné par Willem Dafoe. Un phénomène était né. Deux suites ont d’ailleurs suivi, mettant en scène le Docteur Octopus ainsi que l’Homme-Sable.

Spider-Man face au Bouffon Vert en 2002.

Spider-Man face au Bouffon Vert en 2002. (Sony Pictures)

Une époque où ce genre de film était rare, que  regrette une bonne partie du public. C’est sur cette corde nostalgique que Sony et Marvel comptent bien tirer le mois prochain avec la sortie de Spider-Man: No Way Home, dont la nouvelle bande-annonce vient de sortir cette nuit.

5 méchants pour le prix d’1

S’il s’agit du troisième Spider-Man produit par Marvel Studios, avec Tom Holland, dans le rôle-titre, c’est déjà le 7e film avec l’homme-araignée.

Lorsque Sony s’occupait seul de cette licence, la société avait donc produit les trois films avec Tobey Maguire, réalisés par Sam Raimi, puis était déjà repartie de zéro en 2012, avec Andrew Garfield et le réalisateur Marc Webb. On y retrouvait aussi les méchants Lézard et Electro.

Le Spider-Man d'Andrew Garfield face à Jamie Foxx. (@Sony Pictures)

Le Spider-Man d’Andrew Garfield face à Jamie Foxx. (@Sony Pictures)

Et la grande surprise de ce nouveau film, prévu pour le 15 décembre, c’est le grand retour de tous les anciens méchants, incarnés par les acteurs de l’époque, comme Alfred Molina ou Jamie Foxx ! La bande-annonce laisse entrevoir une histoire de voyage à travers les dimensions, ce qui justifierait le retour de tous les ennemis des précédents films, pourtant vaincus par le héros à chaque fois.

5 ennemis, un défi de taille pour Peter Parker, qui pourra manifestement compter sur l’aide de Doctor Strange. Et sur les anciens Spider-Man ? Difficile de ne pas les imaginer venir donner un coup de main à Tom Holland…

A chaque fois que Marvel a réuni beaucoup de héros dans le même film, le succès a été au rendez-vous. Avec le retour de 5 anciens méchants, et peut-être plus, Spider-Man: No Way Home pourrait être LE blockbuster de cette fin d’année.

Sur le même sujet
Plus d'actualité