Un 9e Harry Potter au cinéma? Le réalisateur du 1er film est partant

Harry Potter à l'école des sorciers fête ses 20 ans. A cette occasion, Chris Columbus, son réalisateur, a manifesté son désir de réaliser un 9e film avec tous les acteurs originaux.

Harry Potter au cinéma pour un neuvième film
Capture de Harry Potter et les reliques de la mort – partie 2. (@Warner Bros. Pictures)

Il y a 20 ans à quelques jours près, le sorcier le plus célèbre au monde débarquait pour la première fois dans les salles obscures. C’est en novembre 2001 que le public découvrait Harry Potter à l’école des sorciers, film qui transformera un phénomène de libraire en véritable success-story planétaire.

Depuis, tous les romans ont été adaptés au cinéma, formant une saga de 8 films. Celle-ci donnera même naissance à des spin-offs, la série des Fantastic Beasts, qui se déroule des années avant la précédente dans le monde des sorciers. Un troisième volet est d’ailleurs attendu.

Mais alors qu’on pensait les aventures de Harry, Ron et Hermione au cinéma terminées, un neuvième film pourrait venir clôturer leur histoire une bonne fois pour toutes.

Harry Potter 9, et même 10?

Malgré les nombreuses controverses (justifiées) autour de ses propos sur la féminité et la transsexualité, Rowling a continué sa carrière en s’éloignant de Poudlard, entre romans policiers et contes pour enfants. Elle a notamment publié Jack et la Grande Aventure du Cochon de Noël tout dernièrement.

Mais en 2016, elle a tout de même participé à l’écriture d’une histoire originale, se déroulant des années après Harry Potter et les reliques de la mort, le dernier tome. Et de ce récit est né une pièce de théâtre : Harry Potter et l’enfant maudit, immense succès sur scène à Londres et aux Etats-Unis, mais aussi en librairie.

Interrogé à propos du 20e anniversaire du premier film, le réalisateur Chris Columbus, à qui on doit aussi Maman, j’ai raté l’avion ou Mrs. Doubtfire, a d’ailleurs manifesté son intérêt d’adapter la pièce sur grand écran si l’occasion se présentait, et pourquoi pas en deux volets.

« Une version de l’Enfant maudit, avec Dan [Radcliffe], Rupert [Grint] et Emma [Watson] au bon âge, c’est une joie cinématographique », a-t-il commenté au Hollywood Reporter. « Si vous êtes cinéphile, c’est un peu ce que J.J. Abrams a fait avec Star Wars. [La saga] est redevenue bien quand J.J. a fait son film et que tout le casting original était de retour. […] C’était très émouvant. Je pense que la situation serait la même pour les fans d’Harry Potter. Pouvoir voir ces acteurs adultes de retour dans ces rôles ? Oh oui, ça serait incroyablement fun de faire ce, ou ces, film(s). »

Sur le même sujet
Plus d'actualité