Le 20e Pink Screens Festival s’ouvre ce jeudi à Bruxelles

Après une année atypique et rude pour la culture, le festival Pink Screens fait son retour, en chair et en os, pour sa vingtième édition.

Pink Screens Festial au Nova
DR

Cet événement cinématographique qui explore la pluralité des identités de genre et sexualité se tiendra du 11 au 20 novembre au cinéma Nova à Bruxelles, mais aussi au cinéma Aventure, cinéma Galeries, au Beursschouwburg et cinéma Palace.

Sa programmation comprend 35 longs-métrages et 7 séances de courts-métrages avec une multitude d’invités dont Nabil Ben Yadir qui viendra présenter son film « Animals ».  Un volet particulier sera notamment consacré à l’Europe de l’Est où, dans certains pays, les droits des femmes et de certaines minorités sont mis à mal.

« Dans cette Europe décriée, on y voit naître des poches de résistance, des soupapes de liberté. C’est de là que nous est venue l’envie de vous proposer ce focus « Et à l’Est, rien de nouveau? ». On y voit des artistes, des militants, des citoyens qui s’expriment et revendiquent haut et fort leur droit à la liberté d’être, à la liberté d’expression », expliquent les organisateurs.  Une expo rassemblant une dizaine d’artistes queers, deux gueulantes (cafés-débats) et des lectures viendront compléter l’affiche. Le Pink Screens Festival est organisé par les ASBL Genres d’à côté et Cinéma Nova.

Tout savoir sur le Pink Screens Festival sur

Sur le même sujet
Plus d'actualité