Le cœur en braille, un surplus de guimauve lourd à digérer

Le cœur en braille ©Fotolia

Deux ados scellent un pacte: lui l’aidera à cacher une cécité naissante pour qu’elle puisse passer son examen d’entrée au conservatoire. Et elle va le pousser dans le dos pour qu’il sorte d’une scolarité problématique! Cette adaptation du livre de Pascal Ruter se démarque par quelques solides émotions. Mais aussi, hélas, par un surplus de guimauve au moins aussi lourd à digérer qu’un repas de fête trop arrosé !

* Le cœur en braille. Réalisé par Michel Boujenah. Avec Alix Vaillot, Jean-Stan  du Pac, Charles Berling – 95’

%

Sur le même sujet
Plus d'actualité