King of the Belgians, un road-movie profond et grinçant

Peter Brosens et Jessica Woodworth proposent un voyage picaresque filmé avec panache et humour.

King of the Belgians ©Prod

Le “mockumentary” à la belge. Sous le prétexte d’un faux documentaire mettant en scène le roi des Belges pris dans les affres d’un voyage officiel à Istanbul le jour où la Belgique éclate, King Of The Belgians propose un regard parodique et bien vu sur la Belgique et l’Europe aujourd’hui. Servis par un excellent casting (notamment Peter Van den Begin dans la peau du fictif Nicolas III ou Lucie Debay en directrice de communication royale) et des personnages savoureux (le cinéaste ancien reporter de guerre), les réalisateurs flamands se moquent gentiment du protocole et osent un road-movie profond et grinçant à travers les Balkans. Et si le cœur de l’Europe se trouvait là? Il y a une dérision à la Chaplin dans ce voyage picaresque filmé avec panache et humour. À découvrir.

*** Réalisé par Peter Brosens et Jessica Woodworth. Avec Peter Van den Begin, Lucie Debay. 100’.

Plus d'actualité