Captain Fantastic, sauvagement bon !

Primé au festival de Cannes et au festival du cinéma américain de Deauville cette année, Captain Fantastic sort ce mercredi 12 octobre dans les salles obscures.  

Captain Fantastic - Reporters

Au croisement d’Into The Wild, pour sa sublime facture visuelle,  et de Little Miss Sunshine pour son scénario de road movie décalé, drôle et touchant, Captain Fantastic devrait connaitre un destin tout aussi glorieux. On y suit Ben (Viggo Mortensen), un père dévoué qui a choisi d’élever ses six enfants en marge de la société, dans les forêts reculées du fin fond des États-Unis. Du moins jusqu’à le destin frappe toute la famille. Un drame qui force la petite tribu à quitter son jardin d’Éden pour les funérailles. Et à tenter une incursion dans la société qui forcera Ben à remettre en question ses méthodes d’éducation. Il en sort une magnifique fable familiale tendance retour à la terre. Qui a le très bon goût de ne jamais s‘engluer dans trop de guimauve en préférant un cocktail d’humour et de tendresse. Sauvagement bon !

CAPTAIN FANTASTIC, réalisé par Matt Ross. Avec Viggo Mortensen, Frank Langella,  George Mackay – 118’.

Plus d'actualité