Brussels Short Film Festival: Pourquoi c’est bien

Qui a dit que quantité ne rime pas avec qualité? Avec 300 courts-métrages à l’affiche, le Brussels Short Film Festival prouve chaque année le contraire.

bsff

C’est sans conteste le festival bruxellois qui détient le record du nombre de projections à la minute: 300 films en seulement onze jours de festivités (du 27 avril au 8 mai)! À côté de ça, Cannes peut aller se rhabiller. Parmi les 4.000 films proposés cette année, le Brussels Short Films Festival (http://bsff.be/) a retenu le meilleur du court métrage, genre délaissé par le grand public. Pour cette 19ème édition, les organisateurs espèrent accueillir un millier de visiteurs supplémentaires – ils étaient 25.000 en 2015.

Comment choisir parmi tous ces films? La progra a prévu le coup et se décline en différentes thématiques…

Les Oscars

Vous ne voulez prendre aucun risque et être sûr de ne voir que du bon (en principe), optez dont pour les projections Oscars : tous les films nominés à la dernière cérémonie des Academy Awards… dans la catégorie short films, of course. (le 29/04 à 19h à Mercelis et le 8/05 à 17h à Vendôme) Egalement au programme, les séances European Film Awards, sélection de courts distingués dans les plus prestigieuses compétitions européennes comme la Mostra de Venise, le Festival international du film de Berlin ou encore celui de Rotterdam. (Le 28/04 à 18h30 à Flagey, le 30/04 à 21h à Mercelis et le 1/05 à 14h à Flagey)

Les Travellings

Chaque année, le BSFF met à l’honneur le cinéma du pays qui préside le Conseil de l’Union Européenne – en l’occurrence, cette année, les Pays-Bas. Quatorze court-métrages hollandais sont programmés (dont Cowboys Janken Ook de Mees Peijnenburg  – photo). (Le 28/04 à 20h30 et le 2/05 à 20h30 à Flagey, le 4/05 à 21h à Mercelis et le 8/05 à 15h à Vendôme)

Autres focus: les Balkans, l’Amérique Latine ou nous feront littéralement voyager.

(Latinomade by Biarritz, le 1/05 à 19h à Mercelis)

(Docs en shorts, le 1/05 à 20h30 à Flagey)

(Roadmovie, cérémonie d’ouverture le 27/04 à 19h30, le 30/04 à 16h, le 5/05 à 20h30 et le 6/05 à 21h à Flagey).

Les Courts mais trash 

Trash comme provocant, dérangeant, mais aussi comme alternatif, politique, décalé… Les films de cette catégorie sont faits avec peu de moyens mais avec une totale liberté de ton. Plus efficaces qu’une piqûre d’adrénaline. (Le 28/04 et le 7/05 à 22h30 à Flagey)

Dans un registre légèrement différent, les « très courts » sont une autre solution pour expérimenter un maximum de sensations en peu de temps (3 min de durée en moyenne). Point positif : si jamais un film ne vous plaît pas, au moins il sera vite terminé! (Le 29/04, 22h30 à Flagey et le 3/05, 21h à Mercelis)

La Nuit du court

Une expérience nocturne inédite. Le 30 avril à partir de 22 heures, des animations spéciales et des films soigneusement sélectionnés pour leurs propriétés stimulantes maintiendront les spectateurs en éveil jusqu’aux petites heures. L’année passée, ils étaient 600 à passer la nuit à Flagey.

Les Next Generation 

Une section qui symbolise mieux que les autres l’esprit de ce festival résolument tourné vers la découverte. Next Generation est une compétition consacrée aux films réalisés par des étudiants d’écoles de cinéma belges et étrangères. Cette année, 37 films ont été sélectionnés parmi plus de 1000 candidatures envoyées. De quoi assister à la naissance en images de futurs grands cinéastes. (Séances programmées sur toute la durée du festival)

 

Brussels Short Film Festival

Du 27/04 au 8/05

Accueil

Sur le même sujet
Plus d'actualité