Factory : les grands spectacles ont aussi commencé petits

Le festival liégeois Factory est un vivier, une maternité théâtrale qui joue le rôle de découvreur de talents neufs.

Factory : les grands spectacles ont aussi commencé petits

Ancien directeur du Théâtre de Liège et du Théâtre National, Jean-Louis Colinet préside aux destinées du Festival biennal de Liège depuis 1999. Cet homme, toujours à la recherche de formes et de talents nouveaux, a le " nez " pour débusquer de vraies pépites. En marge du Festival de Liège, s’est créé Factory qui depuis 2015 se propose d’être une plateforme pour les jeunes compagnies et artistes émergent×e×s et de faire découvrir des spectacles en devenir. Attention, ce ne sont pas des spectacles inachevés ou incomplets. Plutôt des promesses de spectacles à venir.

Nombre de créations ont vu le jour à Factory, comme Le Mystère du Gant, Marche Salope ou La Place qui sont aujourd’hui programmées dans des institutions comme le National ou le Théâtre Océan Nord. Durant 5 jours, l’édition 2022 de Factory se partagera entre 6 étapes de travail, 5 présentations de projet et 2 spectacles. Avec des problématiques qui agitent notre monde contemporain, comme la restitution du patrimoine volé pendant la période coloniale (Tervuren), le monde virtuel des réseaux sociaux (Wireless People), les injonctions faites aux femmes (La Salope du Village), la difficultés d’être ado aujourd’hui (Shut up and smile), le rôle des femmes dans l’histoire des révolutions sociales du 20ème siècle (Pour nous l’oubli) ou la recherche d’identité chez les adolescent×e×s (La fille au ventre troué).

Cette année, cerise sur la gâteau, les autrices et metteuses en scène sont largement mises à l’honneur. Elles s’appellent Marina Yerlès, Greta Fjellman, Marie Devroux, Zoé Nève, Marion Pillé, Olivia Carrère ou Lucie Debay. À découvrir avant les autres !

Factory du 13 au 17/9 à Liège (Manège Fonck, Studio 1 et 2) www.factoryfestival.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité