Tintin va retourner sur la lune avec l’Agence spatiale européenne

L'Agence spatiale européenne et les éditions Moulinsart ont conclu un partenariat qui verra Tintin reprendre du service pour vivre de nouvelles aventures, ont-elles annoncé.

Tintin Zero Gravity, l'Agence spatiale européenne (ESA) et les éditions Moulinsart ont conclu un partenariat
© Hergé – Moulinsart 2022

Le héros emblématique de la bande-dessinée belge a effectué son tout premier vol parabolique, récréant les conditions d’apesanteur, avec les équipes de l’ESA jeudi.

Pour l’occasion, une figurine du reporter à la houppette blonde a été élaborée à base de matériaux ultra-légers. Baptisée " Tintin Zero Gravity " et inspirée des dessins d’Hergé pour l’album On a marché sur la lune, elle a été modélisée en trois dimensions par ordinateur avant d’être fabriquée par une imprimante 3D. " La figurine est à base de résine et ne pèse que 88 grammes ", explique à Belga Yves Février, des Éditions Moulinsart. " Elle répond à un cahier des charges très précis de l’ESA. " Loin d’être un simple objet décoratif, ce petit personnage sera aussi un objet d’étude scientifique pour mesurer les effets de l’apesanteur.

Au-delà de ce vol parabolique, Tintin a été sélectionné pour devenir l’ambassadeur des missions spatiales de l’Agence et sensibiliser les plus jeunes afin de susciter des vocations. Des projets de publications sont notamment en réflexion et Tintin devrait encore participer à d’autres missions de l’ESA dans les mois et années à venir, notamment en direction de la lune et de la planète rouge. Le reporter du " Petit Vingtième " pourrait donc fouler le sol lunaire pour la deuxième fois de sa carrière. " Nous réfléchissons également à une série de projets qui coïncideraient avec les 100 ans de Tintin en 2029 ", confie Yves Février.

Sur le même sujet
Plus d'actualité