De Goldorak aux Rolling Stones, les bonnes raisons de se détendre ce week-end

Bullez seul ou en famille, en salle ou dans le canapé, en découvrant les nouveautés culture épinglées par la rédaction.

goldorak

Goldorak

Dès l’été 1978, l’animé, importé du Japon et diffusé dans Récré A2, est devenu LE rendez-vous. Une génération entière engouffrait sa tartine de Nutella en se régalant des aventures d’Actarus, prince beau gosse tombé sur terre et qui, avec ses camarades et aux commandes de son exosquelette noir et rouge, s’évertuait à repousser les attaques du fourbe Stratéguerre et de ses terrifiants Golgoths. Quarante ans n’ont pas entamé l’amour que porte Xavier Dorison au robot cornu et à son pilote. Alors, croisant les doigts d’une main, le scénariste utilisa l’autre pour se fendre d’une lettre à Go Nagai, créateur du mythique UFO, lui demandant s’il pouvait réaliser son rêve: offrir à Goldorak une ultime aventure. La réponse, positive, mit dix jours à parvenir au scénariste. Le temps de réunir une équipe de choc (Bajram, Cossu, Sentenac et Guillo), pour se lancer dans ce projet fou. Le résultat est à la hauteur de la folie de l’entreprise. Plus de cent pages d’aventures, avec de la baston, des images fortes forment un récit qui convoque les souvenirs d’enfance tout en propulsant Actarus et ses cama[1]rades dans l’âge adulte. Un âge où les questions fusent: comment arrêter une guerre?, où est le vrai courage?, le cycle de la violence peut-il se gripper?, que faire d’un envahisseur aussi vulnérable que nous? Shakespearien à souhait, sombre et lumineux comme il faut, le Golodrak de cette dream team semble être né sous une bonne étoile noire. Comme s’en émeut Dorison: “Je n’aurais jamais osé m’imaginer face à mon ordinateur en train de taper P.U.L.V.O.N.I.U.M. Ou Fulguroping, ou Astero Hache. C’est un truc de fou”. On confirme. – J.M.P.

Goldorak Dorison, Bajram, Cossu, Sentenac & Guillo Kana, 168 p

Le peuple loup

L e conte se déroule dans l’Irlande du XVIIe que les Anglais “civilisent” en rasant les forêts pour lutter contre les loups. Robyn rêve de devenir une chasseuse de loups. Mais elle n’a que 11 ans et c’est une fille. Se perdant dans la forêt, elle y fait la rencontre de la fille de la magicienne qui tente de protéger l’univers des hommes et des loups de leurs agressions réciproques. Après le formidable Brendan et le secret de Kells (2009) et Le chant de la mer (2014), Tomm Moore clôture son triptyque sur le folklore irlandais avec ce très beau film d’animation qui, en plus d’être un hymne à une nature préservée, constitue un ravissement pour les yeux. – E.R.

Réalisé par Tomm Moore et Ross Stewart – 104’.

The Rolling Stones

Encore une excellente réédition des Stones. Outre la remastérisation de l’album “Tatoo You” (1981), on compte neuf inédits. Ce cadeau se justifie par le fait qu’à l’époque, faute d’avoir écrit de nouvelles chansons, le groupe avait mis de l’ordre dans ses “chutes” de studio accumulées depuis le début des seventies. Délaissés sur le disque original, les nerveux Fiji Jim, Troubles A’ Comin ou Living In The Theatre Of Love valent de l’or. Le coffret rajoute un live à Wembley (1981) et un vinyle picture disc de Keith Richards. – L.L.

Tattoo You (40th Anniversary) (2 CD ou 4 CD + vinyle) Universal

rolling stones album tattoo you

Sur le même sujet
Plus d'actualité