Le Cirque Royal rouvre ses portes le 3 septembre avec Dionysos

La fameuse salle bruxelloise est restée fermée 15 mois. Cette reprise se fera "quasi normalement" grâce au Covid Safe Ticket, obligatoire pour assister à un concert. 

Le Cirque Royal. (Belga)

Après 15 mois chaotiques rythmés par les fermetures et restrictions face à la propagation du coronavirus, le Cirque Royal retrouvera son public le 3 septembre. Le groupe de rock français Dionysos sera à l’affiche de ce premier rendez-vous avec la mythique salle de concert bruxelloise.

La réouverture se fera « quasi normalement » grâce au Covid Safe Ticket, certificat prouvant que son porteur est vacciné contre le coronavirus, guéri du Covid-19 ou que son dépistage est négatif (test PCR datant de moins de 48 heures, test antigénique de moins de 24 heures), a précisé lundi la Ville de Bruxelles. Le sésame sera en effet requis à partir du 1er septembre pour les événements réunissant plus de 200 spectateurs en salle et plus de 400 spectateurs à l’extérieur. Les participants et participantes pourront alors tomber le masque et danser sans se préoccuper de la distance sociale.

L’institution culturelle bruxelloise disposera en outre des bornes de gel hydroalcoolique, tandis que le bar et les vestiaires seront fermées par précaution sanitaire.

« Pouvoir réorganiser des évènements de ce genre dans notre ville en toute sécurité, c’est tout ce dont on avait besoin. Il s’agit là d’une vraie bouffée d’air frais pour les Bruxellois ainsi que pour les artistes et le personnel du Cirque Royal« , s’est réjoui Philippe Close, bourgmestre de la Ville de Bruxelles, dans un communiqué.

« Ce lieu emblématique (est) resté vide malgré lui pendant plusieurs mois et le quartier a beaucoup souffert économiquement« , a pour sa part souligné Lydia Mutyebele, échevine de la Régie Foncière, en charge de la gestion du Cirque Royal. « Cette décision marque encore un peu plus la reprise d’activité du secteur culturel et des professionnels de la scène, qu’ils soient techniciens ou artistes.« 

Delphine Houba, échevine bruxelloise de la Culture, s’est quant à elle félicitée que les programmations des salles de spectacles soient « enfin » relancées.

Vendredi 3 septembre, le Cirque Royal accueillera ses visiteurs et visiteuses dès 19h00, soit une heure avant le début du concert.

Sur le même sujet
Plus d'actualité