Les premières planches du nouveau Corto Maltese

En exclusivité, découvrez les dessins de Bastien Vivès qui relève le challenge le plus inattendu de la rentrée: réactiver et rajeunir la figure mythique du héros d’Hugo Pratt. L’album – Océan noir – paraît le 1er septembre.

De nouveaux auteurs pour Corto Maltese.

Scénarisé par Martin Quenehen, grand fan de Corto Maltese et déjà complice de Bastien Vivès pour Quatorze juillet, Océan noir est un objet étonnant qui met en scène le plus célèbre des beaux gosses de la bande dessinée. Créé par Hugo Pratt en 1967, emblème d’un univers romantique porté par des classiques comme La ballade de la mer salée ou Les Éthiopiques, Corto est de retour – six ans après la reprise de la série par Juan Diaz Canales et Ruben Pellejero qui en ont conçu  trois tomes dans le plus grand respect de la ligne dictée par Pratt.

Planche Corto Maltese

Déplacé à notre époque, Corto vit une nouvelle aventure, soulignée à l’arrière-plan par une actualité qui fait basculer le nouveau siècle vers de nouvelles angoisses. Auteur de la jeune génération (les très remarqués Le goût du chlore, Polina et Une sœur), Bastien Vivès se réapproprie le personnage et revisite les codes d’un univers très balisé.  “Ce qui m’intéressait avec Corto, explique-t-il, c’est de poser la question de l’exotisme: qu’est-ce que c’est l’exotisme à l’ère des télécommunications?

Planche Corto Maltese

Nouvelle aventure, nouveau siècle, nouveau dessinateur, mais aussi nouveau look, la silhouette de marin ayant subi quelques ajustements de vestiaire. Si l’anneau fétiche est toujours là, l’allure a changé et ramène ce héros mythique vers le quotidien d’un garçon d’aujourd’hui.  La casquette, autre accessoire capital  de l’icône, est toujours là mais c’est un modèle sport américain qu’on trouve sur la tête de n’importe quel touriste. “Corto, c’est le héros sexy de la bande dessinée, poursuit Vivès.  J’ai fini par trouver mon Corto Maltese – moins costaud, un peu moins viril, plus fin, un poil plus négligé que celui de Pratt. Un Corto sexy auquel je pouvais m’identifier.”

La suite de notre interview avec Bastien Vivès est à découvrir dans Moustique le 1er septembre, date à laquelle Casterman fait paraître Océan noir dont nous vous dévoilons la couverture et deux planches. 

Couverture Corto Maltese

Plus d'actualité