Vendredi 13, pourquoi ça craint

Mieux vaut ne pas croiser de chat noir aujourd'hui, si vous voulez conserver votre « mojo ». Mais pourquoi le vendredi 13 porte-t-il malheur ?

D.R.

C’est une croyance qui remonte aux tréfonds du temps… Vendredi 13, jour de malheur ! Ne riez pas, c’est très sérieux. Aux Etats-Unis, près de 20 millions de personnes souffrent de paraskevidékatriaphobie. Le mot (c’en est bien un!) vient du grec et signifie la phobie du vendredi 13. Certains de nos illustres aïeux en souffraient, et pas des moindres ! Ainsi, Napoléon, Roosevelt ou Churchill n’ont jamais voyagé un vendredi 13 pour ne pas tenter le malin. Mais d’où vient cette vilaine réputation ?

 

Légendes et traditions

 

Il y a plusieurs sources, selon les cultures. Il faut au moins remonter à l’Antiquité greco-romaine pour attacher le 13 ainsi que la journée du vendredi, aux pires des malheurs. Le 13 est en effet un chiffre qui vient briser l’harmonie du 12, omniprésent et qui permet de conserver le bon ordre des choses (les 12 dieux de l’Olympe, les 12 signes du zodiaque, les 12 lunes de l’année et les 12 heures du jour et de la nuit… Pensez aux 12 travaux d’Hercule).

 

De la même manière, dans la tradition chrétienne, ils étaient 13 à table lors de la Cène, le dernier repas : Jésus et ses douze apôtres. Judas, le traître, étant considéré comme le treizième (comme Hadès, dieu des Enfers, est considéré comme le 13e dieu de l’Olympe).

 

Dans la mythologie viking, c’est à peu près pareil. Un repas autour d’Odin tourne mal au moment où le treizième dieu, le fourbe Loki, débarque sans avoir été invité, ce qui mène à la mort de Balder, le fils d’Odin. Aussi, dans le Tarot, le XIII est la carte de la Mort.

 

Quant au vendredi… Chez les Romains, c’était le jour d’exécutions des condamnés à mort. C’est aussi le jour où Jésus a été crucifié. La tradition chrétienne ajoute au poids du vendredi le péché originel, quand Adam mange la pomme et la destruction du Temple de Salomon.

 

Belga

 

Faits historiques

 

Mais c’est un des faits les plus marquants du Moyen-Age qui a fait perdurer la tradition. C’est en effet le vendredi 13 octobre 1307 que Philippe Le Bel fit arrêter le puissant ordre des Templiers. Ce qui poussa le grand-maître Jacques Molay à lancer sa malédiction sur la famille royale alors qu’il donnait son dernier souffle sur le bucher funéraire… Mais là aussi, la légende rattrape sans doute l’Histoire sous la plume de Maurice Druon (et plus tard Dan Brown).

 

En tout cas, plusieurs événements tragiques ont eu lieu un vendredi 13. Le crash d’un avion transportant l’équipe de rugby de l’Uruguay en plein milieu des Andes, poussant les survivants à se nourrir de la chair des morts pour rester en vie, le 13 octobre 1972 ; le naufrage du Costa Concordia le 13 janvier 2012 ; et bien sûr les terribles attentats de Paris le 13 novembre 2015.

 

Belga

 

Culture populaire

 

Mais si la phobie du vendredi 13 continue jusqu’à ce jour, c’est surtout via la culture populaire, les médias et… les jeux d’argent. Le Lotto ne manque pas une occasion de rappeler que vendredi 13, c’est le bon moment pour miser ! A jour de malheur, jour de chance…

 

Dans la culture populaire, c’est le roman Friday the 13th d’un certain Thomas W. Lawson, en 1907, qui relate un crash à Wall Street le jour du malheur, qui rallume la mèche. On notera que le crash de Wall Street de 1929 a eu lieu le jeudi 24 octobre. Et c’est bien plus tard que le cinéma d’horreur reprendra le filon avec les aventures sanglantes de Jason dans Vendredi 13, en 1980. Onze films de la saga suivront. En attendant le 13ème.

 

Espagne, Amérique latine, Italie, Chine…

 

Tout cela pour dire que la phobie du vendredi 13 qui perdure jusqu’à nos jours, si elle est très ancienne, est aussi très récente. Et elle est finalement alimentée par peu de choses concrètes. D’ailleurs, dans beaucoup de pays, cette date ne pose aucun problème. En Espagne et en Amérique latine, par exemple, c’est le mardi 13 qui pause problème. En Italie, c’est le vendredi 17. Quant à la Chine, le 13 y est un chiffre porte bonheur…

 

Sur ce, passez une belle journée…

Sur le même sujet
Plus d'actualité