Décès d’Henri Vernes, créateur de Bob Morane

L’Athois, auteur de près de 230 romans du célèbre aventurier, a rendu l’âme hier, à l’âge de 102 ans.

Henri Vernes le 24 février 2012 à Bruxelles @BelgaImage

Depuis 1953, son nom est attaché à celui de son personnage phare, Bob Morane. Près de 70 ans plus tard, Henri Vernes s’est éteint ce dimanche 25 juillet, après avoir vu récemment son état de santé se dégrader. Infatigable, il a non seulement écrit tout seul des centaines de romans d’aventures et de science-fiction, mais il a aussi été journaliste et reporter. Une vie bien chargée qui commence à Ath, le 16 octobre 1918.

Une très longue carrière

C’est à la fin de la Grande Guerre qu’Henri Vernes voit en effet le jour. Ses parents se séparent alors qu’il est encore bébé et il est élevé à Tournai par ses grands-parents maternels. Jeune adulte, il mène une existence mouvementée, entre ses voyages en Chine, Turquie, etc., puis son rôle d’agent secret pendant la Seconde Guerre mondiale.

C’est à ce moment-là qu’il commence à véritablement écrire. Il publie d’abord quelques romans sous un nom d’emprunt puis devient pigiste. En 1953, la maison d’édition Marabout lui demande de créer un personnage pour ses jeunes lecteurs, après que Bernard Heuvelmans ait refusé la même offre. C’est grâce à cette opportunité que naît Bob Morane. Une rencontre heureuse puisque les romans qui en découlent remportent un succès immédiat qui perdurera jusqu’en 2012. Même la fin de la collaboration entre Henri Vernes et Marabout en 1977 ne viendra pas arrêter la machine à romans.

En parallèle, il continuera son activité de journaliste et en 2012, il publie une autobiographie, intitulée «Mémoires», en parallèle de la fin des aventures de Bob Morane. Grand blagueur, il avouait en 2008 à La Libre «raconter n’importe quoi en interview». «À vous de faire la part du vrai et du faux», concluait-il.

Plus d'actualité