Le Pukkelpop 2021 est annulé

Le festival qui devait se tenir à Kiewit, près d'Hasselt, n'aura pas lieu pour la deuxième année consécutive.

Pukkelpop

Les organisateurs du Pukkelpop ont décidé d’annuler l’édition 2021 en raison des incertitudes qui entourent la tenue du festival de musique dans le contexte des mesures corona. En effet, lors du dernier Codeco, il a été décidé que pour obtenir son covid safe ticket, il fallait soit être doublement vacciné, soit être en possession d’un test PCR négatif de moins de 48h, alors qu’il était demandé qu’il soit de 72h auparavant. Pour un évènement comme le Pukkelpop, qui se tient sur quatre jours, cela implique donc que les festivaliers se fassent tester deux fois sur le festival. Une mesure intenable pour les organisateurs. Le festival devait se tenir du 19 au 22 août à Kiewit (près de Hasselt).

« Ces derniers mois et semaines, nous nous sommes concertés chaque jour avec les autorités et nos partenaires médicaux », ont expliqué les organisateurs dans un communiqué diffusé vendredi. « Nous avons toujours écouté attentivement les préoccupations, les souhaits de chacun et les directives. La surprise était donc grande lundi dernier lorsqu’il est apparu clairement que le cadre dans lequel nous pouvions évoluer en tant qu’organisateurs, était irréalisable. »

Plus tôt en matinée, le ministre de la Santé, Frank Vandenbroucke, avait rappelé sur les ondes de la VRT que si l’événement ne pouvait satisfaire aux conditions sanitaires « qui sont claires et relativement simples », il ne pourrait pas se dérouler. Les organisateurs du Pukkelpop avaient interrompu jeudi l’aménagement du site sur la plaine de Kiewit et suspendu la vente de tickets. Ils avaient invoqué des « changements inattendus » du comité de concertation de lundi et demandé au gouvernement fédéral un « éclaircissement ».

Covid Safety Ticket

Le public du festival doit soit être complètement vacciné depuis deux semaines, soit présenter un test PCR négatif de maximum 48 heures ou un test rapide négatif de 24 heures. Or, l’événement dure 4 jours. Il implique donc que les participants à l’ensemble du festival se fassent retester s’ils ne sont pas en ordre de vaccination.

Les règles n’ont « pas été prises à la légère », a souligné M. Vandenbroucke, selon qui le Pukkelpop avait jusque-là toujours assuré qu’il était possible d’organiser le festival d’une manière sûre et de permettre un deuxième test des participants. « S’il n’est pas possible d’y satisfaire, je le comprends et je le respecte. S’ils disent qu’ils ne peuvent le garantir, alors ça n’aura pas lieu », a expliqué le ministre. Les organisateurs ont encore indiqué vendredi que l’édition 2022 se tiendrait du jeudi 18 au dimanche 21 août.

Plus d'actualité