Cinéma : In The Heights, un film électrifiant

Déclaration d’amour au quartier dominicain de New York, la comédie musicale In The Heights fait vibrer le grand écran.

In The Heights

Au nord de Manhattan, surplombant le pont George-Washington, le quartier dominicain de Washington Heights surnommé “The Heights” a inspiré au nouveau poids lourd du divertissement US Lin-Manuel Miranda (on lui doit la comédie musicale Hamilton et il écrit le prochain live action Disney La petite sirène) un spectacle salsa-hip-hop qui a révolutionné la comédie musicale à Broadway. Adapté par Jon M. Chu (étourdissant réalisateur de Crazy Rich Asian), le film suit des destins croisés lors d’un été caniculaire court-circuité par une gigantesque coupure de courant.

Outre des personnages attachants (de l’épicier de quartier à la transfuge de classe étudiante à Stanford en passant par la matriarche du bloc), mêlant immigrés de la première à la cinquième génération, le film rend hommage à l’énergie et à la culture latino-américaines. “On a survécu aux bateaux négriers et aux conquistadores… Ici les rues sont faites de musique”, chantent-ils, tout en célébrant les icônes féminines Chita (Rivera), Rita (Moreno) ou Frida (Kahlo) et la force de la communauté. Un film qui donne place à toutes les générations et à tous les corps. Étourdissant et militant.

In The Heights
Réalisé par Jon M. Chu, d’après Lin-Manuel Miranda. Avec Anthony Ramos, Melissa Barrera – 143’.

Plus d'actualité