Une place nommée en l’honneur d’AC/DC à Namur

Elle est située juste en face de NamurExpo, là où le groupe de hard rock avait joué l'album Back in Black en concert avec Brian Johnson pour la toute première fois.

AC/DC dans les années 80, avec Brian Johnson (à droite). Crédit: PHOTOSHOT

De nos jours, de plus en plus de communes font des efforts pour féminiser les noms de leurs rues. Mais à Namur, qui en fait partie, on vient de baptiser une place avec un nom des plus originaux. A l’extérieur de la Ville, juste en face du hall d’exposition Namur Expo se trouve une petite placette sans nom, située entre la voirie et le parking. On l’appellera désormais « l’esplanade AC/DC » ou « place AC/DC » en hommage au fameux groupe.

La future place AC/DC. 

Cela semble saugrenu mais ça ne l’est pas tant que ça. Il y a une histoire derrière ce choix

Brian, back in black

Si aujourd’hui, NamurExpo accueille essentiellement foires et salons, ça n’a pas toujours été le cas. Lorsqu’il s’appelait encore « Palais des Expositions », il avait l’habitude d’accueillir des concerts. Et pas n’importe lesquels. 

Le 29 juin 1980, il y a donc 41 ans et quelques jours, AC/DC démarrait une tournée mondiale d’envergure, celle qui suivait son mythique album « Back in Black », qui aujourd’hui fait partie des disques les plus vendus au monde, juste derrière Thriller de Michael Jackson. Autre fait important, il s’agissait également des premiers concerts avec le célèbre Brian Johnson derrière le micro, reprenant la place de feu Bon Scott. La première de ces dizaines de représentations est donc un moment historique pour le groupe de hard rock. Et avant Montréal, New York, Londres et le reste de l’Europe, le 29 juin donc, les Australiens ont commencé ce World Tour par Namur !

Pour les mordus d’AC/DC, cette date dans la capitale wallonne est donc historique. Avant le 40e anniversaire du concert, un petit groupe de fans a demandé à Namur, avec l’aide de Classic 21, de rendre hommage à cette représentation en nommant une rue de la ville au nom de Brian Johnson.

Une idée originale que le bourgmestre Maxime Prévot n’avait pas dénigré, au contraire. C’est lui qui a proposé de baptiser ainsi la petite placette face à Namur Expo. Malheureusement, cela n’était pas permis. En Belgique, on ne nomme pas une rue du nom de quelqu’un de vivant. 

Deuxième essai

Mais cela n’a pas arrêté les fans et la radio, qui se sont démenés pour souligner l’importance de ce concert dans le monde de la musique et ont retravaillé sur un dossier à présenter à la Ville.

Ce point était à l’ordre du jour du dernier conseil communal namurois. Cette fois, il était demandé de nommer cette petite esplanade au nom du groupe lui-même, AC/DC. Ce que le conseil communal a accepté ! Un « totem commémoratif » sera même installé sur les lieux pour expliquer le pourquoi de ce nom.

Un hommage original, qui pourrait même peut-être amener un public de niche à Namur, car, comme l’a rappelé le bourgmestre dans La Meuse, « des fans se déplacent dans le monde entier pour parcourir les lieux ayant un lien avec le groupe ».

Plus d'actualité