Soeurs : en quête de réponses

Isabelle Adjani campe avec Maïwenn et Rachida Brakni les héroïnes de ce film.

Trois sœurs franco-algériennes incarnées par Maïwenn, Isabelle Adjani et Rachida Brakni. - DR

À la mort de son père, Zorah, dramaturge française d’origine algérienne (Isabelle Adjani) tente de mettre en scène l’histoire cathartique de sa mère et de ses deux sœurs (Rachida Brakni et Maïwenn), exhumant les traumas intergénérationnels de la guerre d’Algérie et les dégâts d’une violence paternelle ayant abouti au rapt légal de leur jeune fils et frère enfant. De la France à la révolution algérienne contemporaine, Yamina Benguigui (Inch’Allah dimanche) livre une grande fresque féminine au souffle brisé, où résonne une dissonance de jeu parfois problématique tant les trois actrices principales ne semblent pas jouer la même partition (Adjani lunaire, Maïwenn naturaliste, Brakni sociale), heureusement rassemblées par le naturel de Hafsia Herzi et des jeunes héroïnes qui offrent des moments de joie pure.

Sœurs
Réalisé par Yamina Benguigui. Avec Isabelle Adjani, Rachida Brakni, Maïwenn, Hafsia Herzi – 95’.

Plus d'actualité