La Karmine Corp, le nouveau phénomène de l’e-sport

Lancée il y a à peine un an par deux stars de Twitch, cette équipe française est déjà championne d'Europe de son jeu de prédilection, League of Legends, et déchaîne les passions.

es Français

Toute jeune championne d’Europe de League of legends, la Karmine Corp s’est imposée en un temps record comme la nouvelle sensation de l’e-sport français et européen.
Portée par la ferveur et la passion communicatives de « Kameto » et « Prime », ses fondateurs, ainsi que le soutien indéfectible de ses supporters, l’équipe a débarqué dans le monde des compétitions de jeux vidéo, remportant en quelques mois tout ce qu’elle pouvait gagner. 

Début mai, cinq semaines à peine après avoir décroché le titre national, la jeune équipe française s’imposait avec panache aux European Masters, la deuxième division continentale de League of legends, grâce à sa victoire (3-1) en finale contre les Britanniques de BT Excel. 

Une consécration pour la Karmine Corp, créée il y a seulement un an par Kamel « Kameto » Kebir, 25 ans, et Amine « Prime » Mekri, 28 ans, deux streamers et influenceurs, stars de Twitch et de YouTube.

Kameto et Prime (AFP)

Kameto et Prime (AFP)

A ce succès sportif, s’est ajouté un incroyable succès populaire, qui a atteint un niveau sans précédent dans l’e-sport français. « L’arrivée de la KCorp a pas mal fait bouger les choses », résume Fabien Culié, alias « Chips », commentateur de référence de League of Legends (Lol pour les initiés).

Record d’audience

L’idée de monter une équipe d’e-sport germait dans l’esprit de Kameto et Prime depuis environ deux ans. 

« On voulait vraiment se sentir représentés, faire notre truc« , explique à l’AFP Kameto, lui-même ancien joueur professionnel de Lol, un jeu vidéo extrêmement populaire qui se joue à cinq contre cinq où l’objectif est de détruire la forteresse de son adversaire. 

« On est consommateur d’e-sport depuis longtemps, on sait ce qui nous fait plaisir et on essaie de le reproduire à grande échelle« , ajoute Prime, à la fois « gamer », chanteur et entrepreneur touche-à-tout. 

Composition du staff, recrutement des joueurs, recherche de sponsors… Malgré un budget modeste, la Karmine Corp est lancée courant 2020. Kamel devient la tête pensante de la partie compétitive pendant qu’Amine gère le côté business. L’équipe démarre alors en deuxième division du championnat de France de Lol. 

Dès le début, l’aventure « KCorp » suscite l’engouement. Très suivis sur Twitch et sur Youtube avec à eux deux près de 2,5 millions d’abonnés, les deux dirigeants réussissent aussitôt à créer une ferveur massive autour de leur équipe. 

La finale des EU Masters a ainsi battu tous les records d’audience pour de l’e-sport en France. Plus de 300.000 personnes se sont réunies sur la chaîne Twitch « OTP Lol », diffuseur de la compétition, pour suivre les exploits des joueurs Adam, Saken, Targamas, Cinkrof et xMatty, et les réseaux sociaux ont été pris d’assaut par les supporters, autoproclamés « ultras ».

« Dynastie« 

« Toute la France de Youtube et de Twitch a suivi la rencontre« , assure Fabien Culié. « C’est un peu déroutant. Avoir ce niveau d’engouement et d’implication des supporters, il n’y a pas trop d’équivalent. C’est assez dingue ce qui s’est passé.« 

Pour cerner les raisons d’une telle « hype », il suffit de regarder un match de la KCorp commenté en direct par Kameto, qui transmet son exaltation à chaque rencontre de son équipe. « On commente avec passion, on hurle, on donne tout. Du coup les gens le ressentent. Même ceux qui ne connaissaient pas League of legends se sont laissés entraîner par la vague« , résume-t-il. 

La suite pour la Karmine Corp? Continuer à développer le club pour en faire une « institution » de l’e-sport, affirme Prime. « Il faut structurer l’équipe en profondeur pour que les joueurs aient tout ce qui leur faut pour performer. Et puis c’est du sport, donc il faut qu’on pérennise notre domination et qu’on crée une vraie dynastie« , dit-il.
L’ambition « à moyen terme » serait d’intégrer la LEC, l’élite européenne de League of legends, une sorte de Super Ligue fermée, inaccessible pour le moment. 

« On veut d’abord conquérir la France à fond« , déclare Kameto. « Et une fois que ce sera fait, on essaiera d’aller voir l’Europe, et une fois que ce sera fait, on ira voir le monde. Et une fois que ce sera fait« … « Ce sera la légion intergalactique!« , poursuit Prime.

Plus d'actualité