Parodié par les Simpsons, Morrissey contre-attaque

Sa représentation comme un chanteur obèse, raciste et mangeur de viande dans le dernier épisode du dessin animé est mal passée, ce qu’il a fait savoir sur les réseaux sociaux par la voix de son manager.

Un lance-saucisses dans les mains du chanteur végan... (Crédit: Fox)
 

Née en 1987, la famille Simpson a traversé plusieurs générations et devrait encore faire partie du paysage télévisuel pour quelques autres. Même si la qualité et l’humour des premières saisons ne sont plus vraiment présents, de nouveaux épisodes continuent d’être produits aux États-Unis et programmés le dimanche soir sur la Fox. La série détient d’ailleurs plusieurs records de longévité. La saison 32 est en cours en ce moment et le 703e épisode a été diffusé ce dimanche. 

Parmi le million de téléspectateurs qui l’ont vu, certains ne l’ont particulièrement pas aimé notamment le chanteur Morrissey et son manager.

Comme l’explique Variety, dans cette histoire, Lisa devient fan d’un artiste nommé Quilloughby, fortement inspiré par le leader des Smith (devenus « les Snuffs ») et les différentes polémiques qui l’entourent, décrit comme « un chanteur déprimé des années 80 » et végan militant.

Lisa l’imagine jeune et séduisant mais lorsque la petite Simpson parvient à rencontrer son idole, elle découvre que le musicien est obèse, se goinfre de viande et est plutôt raciste, ce que Morrissey a été accusé d’être à plusieurs reprises dans sa carrière.

On comprendra donc que cette représentation ait pu déplaire. Sur la page Facebook de l’artiste, son manager Peter Katsis s’est fendu d’un long message attaquant la série et ses créateurs.

« Il est surprenant de constater à quel point l’écriture des Simpson a pris une mauvaise tournure ces dernières années », commence-t-il. « Malheureusement, les Simpson avaient débuté en offrant une excellente analyse de l’expérience culturelle moderne, mais ont depuis dégénéré en essayant de capitaliser sur des polémiques bon marché et en exploitant des rumeurs vicieuses. »

Il pointe d’abord du doigt la représentation en surpoids du chanteur, « alors qu’il n’a jamais ressemblé à ça à aucun moment de sa carrière », précise le manager, avant d’estimer qu’il est un peu bas pour l’équipe de la série d’accuser de Morrissey de racisme sans preuve ou exemple, alors que les Simpson ont également été dans la tourmente récemment à cause du personnage de l’épicier Apu, qui véhiculait de nombreux stéréotypes sur les Indiens. 

Peter Katsis a ensuite souligné chaque caractéristique du personnage de Quilloughby qui ne correspond pas à sa source d’inspiration.

« Morrissey ne s’est jamais fait d’argent facile, n’a pas poursuivi en justice les personnes qui l’ont attaqué, n’a jamais arrêté de donner d’excellents concerts et est toujours un végétalien sérieux et un fervent défenseur des droits des animaux », écrit-il.

« En suggérant tout ce qui précède dans cet épisode., l’approche hypocrite des Simpson dans cet épisode dit tout. En réalité, ils sont les seuls à avoir cessé d’être créatifs et à être devenus ouvertement blessants et racistes. Il n’est pas surprenant que l’audience des Simpsons ait tellement baissé ces dernières années », conclut le manager, manifestement fortement fâché avec la représentation qui a été faite de son artiste.

Surprising what a “turn for the worst » the writing for The Simpson’s tv show has taken in recent years. Sadly, The…

Publiée par Morrissey Official sur Dimanche 18 avril 2021

Plus d'actualité