Charles : pourquoi elle est l’artiste belge à suivre en 2021

La lauréate de la saison 8 de The Voice Belgium se métamorphose sur un premier EP à l’esthétique glamour/trash. Il faut désormais compter sur elle.

Charkes sort un premier EP bluffant. Copyright Universal Music.

Oubliez la Charlotte Foret réservée qui a émergé lors de la saison 8 de The Voice Belgium voici deux ans. Dites désormais Charles et appréciez sa transformation. Sur la pochette de son premier EP, la jeune femme de vingt ans elle a les cheveux d’un blond immaculé, le maquillage a coulé. On voit qu’elle a pleuré mais on devine à son regard qu’elle va se relever. Cette attitude est encore soulignée par le titre de ce recueil de six titres: “Falling While Rising” qui vient de sortir. Soit “Chuter en s’élevant”.

Plusieurs facettes

 « Dans ce premier EP, je voulais livrer mon ressenti. Ce sont mes histoires ou celles de mon entourage. Elles sont assez tristes. Adolescente, j’étais très négative. La musique m’a permis d’extérioriser tous ces sentiments » , explique-t-elle.  Publiées sur Gare Maritime, label créé par Universal Music Belgium dont elle est la première signature, et réalisées par le producteur hollandais Wouter Hardy, les chansons de « Falling While Rising » montrent plusieurs facettes de la jeune femme. Traversée d’un long instrumental au piano,  He Knows est une chanson évoquant la mort de Simon, le frère d’une de ses meilleures amies. Poussée par des effluves élecro/pop modernes, Far Gone traite, pour sa part, des violences conjugales en évitant le piège du pathos.

ADN rock

On adore aussi Riddle et ses guitares électriques bien sales qui rappellent son ADN rock. « « Après The Voice où je présentais peut-être une image un peu lisse, j’avais une idée précise de ce que je voulais faire mais j’ai pris le temps de construire mon projet, Depuis l’âge de onze ans, quand j’ai découvert Nirvana, ma culture musicale est rock. C’était important pour moi d’avoir une approche authentique avec de vrais instruments. Sur Riddle, J’avais besoin de grattes bien trash pour exprimer toute la rage qui était en moi », précise encore cette cousine brabançonne pas si lointaine que ça de Billie Eilish

A l’Eurovision par procuration

Charles a aussi co-écrit The Wrong Place, la chanson interprétée par Hooverphonic qui représente la Belgique au concours Eurovision de la Chanson ces 18 et 22 mai à Rotterdam. « Mon manager connaît bien la manageuse de Hooverphonic. J’ai participé à plusieurs séances d’écriture avec Alex Callier, leader de Hooverphonic. Nous avons signé deux chansons ensemble, dont The Wrong Place. Alex m’a demandé s’il pouvait garder ce morceau pour son groupe et l’interpréter à l’Eurovision. J’ai dit oui, bien sûr. C’est une belle exposition pour moi. » 

Charles, Falling While Rising, Gare Maritime/Universal.

Plus d'actualité