Patrick Juvet est décédé

Le chanteur suisse, auteur de l'énorme I Love America, a été retrouvé mort dans un appartement à Barcelone. Il avait 70 ans.

Patrick Juvet nous a quittés à l'âge de 70 ans. Copyright Belga.

Le chanteur suisse Patrick Juvet, devenu célèbre dans les années 1970 pour ses tubes disco Où sont les femmes et I Love America, est décédé à l’âge de 70 ans. Son corps a été retrouvé dans un appartement de Barcelone. Les causes du décès ne sont pas encore établies. « Il y aura une autopsie, je l’avais eu au téléphone il y a trois jours, je l’avais trouvé bien », a indiqué son agent.

Du Conservatoire au Club 54

Né le 21 août 1950 à Montreux, en Suisse, Patrick Juvet avait suivi des études de piano au Conservatoire de Lausanne dès l’âge de six ans. Après une formation en arts, il était devenu mannequin en Allemagne avant de tenter sa chance comme compositeur. Au début des années 70, il signe chez Barclay en France et enchaîne les succès en variétés sous la houlette de Pascal Maignant, son compagnon et futur agent. Après Romantique Pas Mort, La Musica, Sonia, Ecoute-moi et Le Lundi au Soleil qu’il compose pour Claude François mais ajoute aussi à son répertoire, il sacrifie à la mode du disco. Avec le succès international que l’on sait.

C’est avec Jean-Michel Jarre qu’il signe en 1976 les hits pour clubs Magic, Faut pas rêver et surtout Où sont les femmes ?  Deux ans plus tard, il s’envole pour New York et sort sur le label Casablanca l’énorme I Love America, qui fait un carton sur le dancefloor.

Au Dour Festival en 1996

  Sa vie sera alors faite de hauts et de bas, d’excès (drogue, alcool, sexe) et de désillusions. Abonné aux tournées nostalgiques ces trente dernières années, Patrick Juvet avait même fait une apparition pathétique au Dour Festival en 1996. En play-back assisté, son set avait été interrompu après dix minutes, le chanteur ayant reçu une boîte de conserves (des ananas !) sur la figure. Derrière l’image de chanteur androgyne pour midinettes se cachait pourtant un compositeur hyperdoué et un être humain entier à la sensibilité fragile.

 

Plus d'actualité