Moby : un album et un docu avec un beau casting

Le prince de l’électro signe son retour ce 28 mai avec "Reprise", album enregistré avec un orchestre classique et des invités prestigieux.

Moby, nouvel album Reprise 28 mai, copyright Belga

Installé désormais à Los Angeles, Moby nous avait un peu cassé les oreilles ces dernières années avec ses disques engagés (pour la cause animale et la cause végane) et ses relents de punk fatigué. Mais cette fois, le retour de Richard Melville Hall -son vrai nom-s’annonce bien plus excitant.

Le 28 mai, il publiera son nouvel album intitulé Reprise chez Deutsche Grammophon, prestigieux label dédié habituellement à la musique classique. Comme ton titre le laisse supposer, « Reprise » proposera des relectures de son répertoire en compagnie du Budapest Art Orchestra. Instruments classiques et boucles électro seront également sublimées par une pléthore d’invités. Parmi eux, quelques noms qui donnent déjà le tournis: Mark Lanegan, le comédien/chanteur retraité Kris Kristofferson, la chanteuse australienne Alice Skye, le crooner blockbuster Gregory Porter ou encore Jim James, chanteur de My Morning Jacket. C’est ce dernier qui interprète une version du tube Porcelain, qui vient de sortir en single. Et c’est une réussite.

Vulnérabilité

Outre Porcelain, on trouvera sur « Reprise » Go, le premier classique électro de Moby qui s’inspirait d’un sample de la BO de Twin PeaksExtreme Ways (popularisé comme générique de la franchise des films Jason Bourne, Natural Blues ou encore Why Does My Heart Feel So Bad?. « Ce ne sera pas un best of revisité », commente Moby. « Je considère plutôt cet album comme une opportunité de montrer que l’art est intemporel et cette capacité à se réadapter en fonction des styles de musiques et des contextes. En invitant un ensemble classique, je montre aussi que derrière ces mélodies composées avec des machines, il y a aussi beaucoup d’émotion et de vulnérabilité. »

David Bowie, David Lynch

C’est aussi ce 28 mai que sera disponible sur les plateformes de streaming  le documentaire Moby Doc retraçant les trente ans de carrière de l’artiste. On y découvre notamment des interviews inédites de David Lynch et de David Bowie, dont Moby fut le voisin new-yorkais, ami et collaborateur (notamment sur plusieurs remixes de l’album « Heaten » et « Earthling ». Moby Doc est réalisé par Rob Bralver. On ignore encore sur quelles plateformes de streaming ce film sera disponible.

 

Plus d'actualité