Raphael : un retour en grande forme

Hommage à Christophe, duos avec Clara Luciani et Pomme, sonorités rock et envolées orientales pour déclarer sa flamme…. Haute Fidélité, son neuvième album, est une réussite. Il sort ce vendredi. Interview à lire dans le Moustique du 10 mars.

Raphael - Haute Fidélité

Conçu dans sa chambre à coucher et écrit en grand partie avant la pandémie, le neuvième album de Raphael n’est donc un disque sur le confinement. Mais l’auteur de Caravane nous y encourage malgré tout à « ne jamais baisser son masque. » Il s’agit d’un masque sentimental. « C’est le conseil que je me donne à moi-même. Il ne faut jamais se freiner pour livrer sa flamme à quelqu’un, mais il est tout aussi important de garder une part de secret », explique-t-il dans une interview à paraître dans le prochain Moustique.

Un mec solitaire

Selon son auteur « Haute Fidélité » doit se comprendre comme une suite à l’excellent « Super Welter » paru il y a huit ans. Comme pour « Super Welter », Raphael a travaillé avec Benjamin Lebeau, moitié du groupe rock The Shoes. Entre glam rock débridé à la Roxy Music (Impossible), envolées orientales (La jetée) ou emprunt au Purgatoire de Dante, Raphael rend aussi un très bel hommage à son ami disparu Christophe sur Maquillage bleu, chanson où le couplet fait rimer «C’est fini” avec “Christophe en Ferrari”. « On partageait beaucoup de choses. Comme lui, je suis un mec solitaire. On s’envoyait des messages la nuit. Christophe était un maître. »

Un second recueil de nouvelles

Si le disque a été créé en mode intimiste, il accueille pourtant du beau monde. Fidèle lieutenant de David Bowie, Carlos Alomar (« une vieille connaissance ») vient illuminer Maquillage bleu. Disparu le 30 avril dernier, le pape de l’afro-beat livre ici l’une de ses toutes dernières sessions de batterie. « Haute Fidélité » accueille aussi les voix de Clara Luciani (Si tu pars ne dis rien), de Pomme (l’excellent Le train du soir) et celle d’Arthur Teboul de Feu! Chatterton (Personne n’a rien vu). Raphael, qui nous confie ne pas avoir trop mal vécu le confinement, a déjà terminé le deuxième volume de nouvelles, après Retourner à la mer, qui lui a valu le prix Goncourt de la Nouvelle en 2017. Pour les concerts, il faudra attendre au mieux l’automne prochain. Mais ça, vous le saviez déjà.

Raphael

Raphael, Haute fidélité, Columbia Sony. Sortie ce 5 mars.
Lire notre interview dans le Moustique qui sort en librairie le 10 mars.

Lien clip Personne n’a rien vu

 

Plus d'actualité