Danny Boyle tourne son biopic sur The Sex Pistols

Le réalisateur de Trainspotting et de Slumdog Millionnaire a dévoilé les premières images de sa série télé sur le légendaire groupe punk anglais

Sex Pistols biopic Miya Mizuno

C’est ce 7 mars que Danny Boyle débute le tournage d’un biopic sur les Sex Pistols.  Intitulée Pistol, cette saga se déclinera sous la forme d’une série télévisée de six épisodes qui devrait être diffusée en avant-première par la plateforme de streaming FX. Pistol s’inspire de l’autobiographie Lonely Boy du guitariste des Pistols Steve Jones parue en 2018. Les auteurs Craig Pearce (The Great Gatsby) et Frank Cottrell Boyce (24 Hour Party People) en signent l’adaptation télé. Ils avaient précédemment travaillé avec Danny Boyle sur la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Londres en 2012.

Casting royal

En guise de teaser, le réalisateur anglais a diffusé deux photos prises lors des répétitions. Le casting accueille Toby Wallace (Babyteeth) dans le rôle de Steve Jones, Anson Boon (1917) pour le rôle du chanteur Johnny « Rotten » Lydon. Louis Partridge (Enola Homes, Medici) incarnera le bassiste Sid Vicious décédé d’une overdose en 1979. Emma Appleton (The Witcher, Traitors) jouera la sulfureuse Nancy Spungen, la compagne de Vicious morte en 1978 des suites d’une blessure d’un couteau appartenant à son compagnon. La star de Game Of Thrones, Maisie Williams, incarnera, quant à elle l’icône punk Jordan. La BO comprendra des titres des Pistols mais également plusieurs chansons punk/rock de la période 76-78.

L’anti Dowtown Abbey

Présentant Pistol à la presse voici deux mois, Danny Boyle avait déroulé le pitch suivant. « Imaginez casser les codes de The Crown et Downtown Abbey avec vos amis en hurlant votre rage contre tout ce qu’ils représentent. Les Pistols, c’est le moment où la culture et la société britannique ont changé pour toujours. C’est la détonation d’origine de la culture de rue anglaise, où les petites gens pouvaient monter sur scène, et partager leur mode, leur passion… et les autres ne pouvaient que regarder et écouter. »

Formés en 1975, les Sex Pistols se sont séparés trois ans plus tard.  Même si on ne compte plus les bootlegs, compilations et inédits, ils n’ont enregistré qu’un seul album studio officiel, « Never Mind The Bollocks, Here’s the Sex Pistols » en 1977. Mais quel album ! Le groupe s’était reformé en 1996 pour une tournée particulièrement lucrative qui avait fait escale au défunt Beach Festival à Ostende. Ceux qui étaient présents se souviennent que Johnny Rotten avait violemment frappé au visage (avec son micro) un membre de la sécurité qui était monté sur scène.

Pistols

 

Plus d'actualité