Les nouvelles séries à ne pas louper à la rentrée

Terminées juste à temps avant que le coronavirus ne vienne bouleverser les tournages, quelques séries vont bientôt faire leur apparition sur nos écrans. Tour d'horizon.

Jordan Kristine Seamon dans la série We Are Who We Are - HBO

Lovecraft Country

Annoncée comme la série événement de l’été, avec Jordan Peele et JJ Abrams à la production, Lovecraft Country, dont le titre renvoie à l’univers de H.P. Lovecraft, se réapproprie l’oeuvre de cet écrivain raciste et antisémite pour la critiquer. La série prend place en 1954. Accompagné de son amie Letitia et de son oncle George, Atticus Freeman parcourt l’Amérique ségrégationniste à la recherche de son père disparu dans des conditions mystérieuses. Sur leur route, ils devront faire face à des monstres fantastiques et à la monstruosité du racisme, le véritable méchant de cette série.

Le 16 août, sur HBO

Woke

Sur fond de Tyler, The Creator, la nouvelle série comique d’Hulu suit les péripéties de Keef, un dessinateur afro-américain au succès grandissant. Incarné par Lamorne Morris (New Girl), l’artiste qui veut garder un ton léger dans son travail se remet en question après avoir été victime d’une violente interpellation par la police.

Le 9 septembre, sur Hulu

We Are Who We Are

L’histoire d’amour entre Luca Guadagnino et l’été italien n’est pas terminée. Après Call me by your name, le réalisateur est de retour avec We are who we are, une mini-série qui suivra les aventures de deux adolescents américains, Fraser et Caitlin, dans une base militaire italienne. Mais leur amitié n’est pas vue d’un bon bon oeil par leurs parents respectifs, incarnés par Kid Cudi, Chloë Sevigny et Alice Braga. En huit épisodes, cette chronique intimiste promet d’aborder différents thèmes, chers au cinéaste, comme le désir et la quête d’identité. Avec une bande-son signée Dev Hynes, alias Blood Orange.

Le 14 septembre, sur HBO

The Third Day

Décidément, HBO nous réserve bien des surprises pour la rentrée. Dans The Third Day, Jude Law et Naomie Harris débarquent sur une mystérieuse île dont on ne s’échappe pas. La communauté qui y vit est isolée, étrange et prête à tout pour protéger ses traditions. Ce lieu cauchemardesque où tout part en vrille fait forcément penser à Midsommar, ou encore à Lost. Espérons que cette mini-série ait une meilleure fin.

Le 14 septembre, sur HBO

Ratched

Ryan Murphy ne chôme pas. Après The Politician, Hollywood ou encore Pose, le showrunner s’intéresse à l’infirmière sadique dans le cultissime Vol au dessus d’un nid de coucou. Dans Ratched, on découvrira comment cette femme qui semble tout à fait normale, incarnée évidemment par Sarah Paulson, est devenue un monstre délicieusement glaçant, responsable de nombreux meurtres au sein d’un service hospitalier. 

Le 18 septembre, sur Netflix

The Good Lord Bird

Ethan Hawke est devant et derrière la caméra pour cette série aux prémices de la guerre de Sécession. Dans un western à la fois explosif et humoristique, l’acteur américain incarne John Brown, symbole controversé de la lutte pour l’abolition de l’esclavage. Avec sa famille anti-esclavagiste dont fait également partie Onion, l’abolitionniste prépare un raid contre le dépôt de l’armée à Harpers Ferry en 1859, celui qui déclenchera la guerre civile. 

Le 4 octobre, sur Showtime

The Undoing

Après Big Little Lies, le duo David E. Kelley-Nicole Kidman est de retour avec The Undoing. Adaptée du roman You Should Have Known de Jean Hanff Korelitz, la série retrace l’histoire de Grace, une thérapeute spécialisée dans les relations de couple à la vie idyllique, jusqu’au jour où son mari disparaît mystérieusement après le meurtre d’une femme. Sa vie, ses relations et son prochain essai sont ainsi remis en question.

Le 25 octobre, sur HBO

Plus d'actualité