Qui va s’offrir À la rencontre du plaisir, de Magritte?

Ce soir, sept toiles de Magritte seront proposées aux enchères chez Christies à Londres, lors d'une vente consacrée aux surréalistes. La plus attendue est mise à prix à 9,5 millions d'euros.

encheres_belgaimage-35483792-800x800

Consacrée à L’art du surréalisme, cette vente propose aussi des œuvres de Salvador Dali, Max Ernst, James Ensor, Joan Miró, Antoni Tàpies, Roberto Matta et Francis Picabia, mais ce sont les tableaux de René Magritte qui la rendent exceptionnelle: Les fleurs de l’abîme, Le baiser, Perspective: Le balcon de Manet, Le somnambule, Sans titre (La partition), Le roman populaire et le fameux A la rencontre du plaisir, qui représente un homme au chapeau melon, de dos, regardant une forêt. Le prix du départ de chacune varie entre 413.000 et 4,1 millions d’euros, exception faite de cette dernière toile qui pourrait atteindre 14 millions!

Magritte A la rencontre du plaisir Isopix

On est encore très – très – loin des records atteints par certaines œuvres, comme le Salvator Mundi de Leonard de Vinci vendu en 2017 pour plus de 375 millions d’euros, et même des 24 millions obtenus l’année suivante pour une autre toile de Magritte, Le principe du plaisir (décidément très couru). Mais ce tableau, qui date de 1962, n’est pas seulement une expression magnifique du travail du peintre, il a aussi une belle histoire. Contrairement à beaucoup d’autres, il n’appartenait pas à un musée, mais à des particuliers. Ces proches de Magritte participaient à ses soirées dominicales, où amis, artistes et intellectuels commentaient ses derniers travaux et donnaient leur avis sur un titre. Ils lui ont alors acheté A la rencontre du plaisir, qui a été exposée quelques fois, mais jamais vendue.

S’il y a de fortes chances qu’aucune de ces sept toiles ne regagne la Belgique, on peut se consoler en faisant un tour au Musée Magritte, à Bruxelles, qui expose 230 œuvres de l’artiste, et se réjouir que cette vente mette en lumière, une fois de plus, cette figure essentielle du surréalisme belge.

Sur le même sujet
Plus d'actualité