Calvin Harris de retour dans un nouveau style sous le nom Love Regenerator

Un nouvel artiste nommé Love Regenerator a sorti deux morceaux entre acid house et techno, inspirés des raves des années 90. Il s’agit en fait du nouveau projet de Calvin Harris.

belgaimage-145849046

Surprise pour les fans du DJ superstar, Calvin Harris a sorti un EP 4 titres (2 x 2 versions : longue et éditée) ce vendredi, sous un tout nouveau pseudonyme : Love Regenerator.
L’étonnement ne s’arrête pas là puisque les deux morceaux sont très éloignés de la dance à laquelle l’Ecossais nous avait habitué, et encore plus de son dernier album, Funk Wav Bounces Vol.1, entre pop, dance, rap et r’n’b, qui contient le célèbre Slide avec Frank Ocean et le groupe Migos.

« Hypnagogic (I Can’t Wait) » et « CP-1 », ce sont leurs noms, sont au croisement de différents genres de musique électronique, notamment l’acid house, la house et la techno, rappelant les raves party des années 90.
Un choix surprenant pour celui qui a l’habitude d’être diffusé sur de nombreuses radios grâce, notamment, à ses collaborations avec les artistes les plus populaires du moment, de Rihanna à Katy Perry, ou dernièrement avec Rag’N’Bone Man sur le titre Giant.

« Faire ce que j’aime »

Il s’est confié sur ce revirement au micro de la célèbre DJ et animatrice radio de la BBC, Annie Mac. « J’ai eu cette idée après plusieurs projets prévus avec des gens très connus. Certains sont tombés à l’eau, d’autres ont été terminés. Ils étaient bien mais je ne les adorais pas. Ça m’a fait réfléchir. Je me suis dit « pourquoi continuer à viser les sommets des charts ? Tu as réalisé toutes les collaborations dont tu pouvais rêver. » À 36 ans, il est important pour moi d’adorer tout ce je fais, surtout que je fais de la musique depuis que j’ai 14 ans. »

Ce sont les DJ et producteurs Paul Woolford et L-vis 1990 qui l’ont inspiré, puisqu’eux aussi sortent des morceaux très différents de ceux pour lesquels ils sont connus sous des alias, Special Request et Dance System respectivement.

« On entend dans leurs morceaux qu’ils s’amusent beaucoup. Ils font ce qui leur vient naturellement et pour moi, cela se sent toujours dans tous les types de musique. Du coup, j’ai voulu faire des musiques pour rave comme quand j’avais 14 ans. » Une plutôt bonne idée manifestement puisque plusieurs de ses confrères ont rapidement montré leur appréciation de ce nouveau single sur les réseaux sociaux, dont des producteurs assez éloignés de son style musical habituel

Il faudra voir désormais si ses fans suivront ou si Calvin Harris va se trouver un nouveau public. L’Ecossais a en tout cas annoncé que d’autres morceaux dans le même registre devraient suivre.

Sur le même sujet
Plus d'actualité