« Cats », une production mal fignolée

L'adaptation de Cats, spectacle musical à succès, débouche sur une production hybride et mal fignolée. 

©Cats

Une fois par an, les Jellicle Cats se réunissent à l’occasion de leur grand bal. Leur chef, Deuteronome, choisit celui ou celle qui pourra entrer au paradis de la Jellicosphère pour renaître dans une toute nouvelle vie. Jouée à Londres, à Broadway et dans de nombreux pays depuis 1981, la comédie musicale Cats – elle-même inspirée de l’oeuvre du dramaturge T.S. Eliot – sort enfin ses griffes au cinéma. Hélas, pas de quoi ronronner de plaisir en découvrant ce long-métrage qui ne vaut que pour ses nombreuses chorégraphies. Et ce, en dépit d’un joli casting, dont font partie des pointures telles que Judi Dench, Ian McKellen, ou encore Jason Derulo et Idris Elba.

La faute en grande partie à des effets spéciaux qui se cassent les pattes: le rendu visuel de ces félins anamorphiques – corps virtuels et vrais visages humains – s’avère particulièrement indigeste et déforce encore davantage un récit déjà peu emballant. Du coup, suite aux critiques américaines assassines et à un premier weekend d’exploitation calamiteux, les studios Universal ont tout bonnement décidé… de retravailler en catastrophe les effets du film pour remplacer la version déjà sortie par celle améliorée ! Du jamais vu en la matière. La nouvelle mouture séduira-t-elle davantage ? Les chats ont beau avoir neuf vies, rien n’est moins sûr.

Comédie musicale Cats, réalisé par Tom Hooper. Avec Francesca Hayward, Jennifer Hudson. – 111′

Sur le même sujet
Plus d'actualité