Elvis Presley, bientôt le héros d’une série d’espionnage sur Netflix

Ceci n’est pas une blague. Le géant du streaming américain diffusera prochainement une série d’animation pour adulte dont le personnage principal n’est autre que le King, chanteur le jour et agent secret la nuit.

© Belga Image

L’annonce est tombée le 16 août, une date symbolique pour les fans d’Elvis Presley puisqu’elle marque l’anniversaire de la mort du chanteur, décédé en 1977. Netflix annonçait fièrement la diffusion prochaine (sans plus de précisions) d’une série d’animation comique pour adulte intitulée « Agent King ». Le show suivrait un Elvis fictionnel qui « échange sa combinaison blanche contre un jet pack (un réacteur dorsal, NDLR.) lorsqu’il est secrètement introduit dans un programme secret d’espionnage mené par le gouvernement pour aider à combattre les forces obscures qui menacent le pays qu’il aime, tout en gardant son emploi de jour comme roi du rock and roll », d’après la société de Los Gatos.

Derrière le projet, on trouve la veuve d’Elvis elle-même, Priscilla Presley, et le chanteur américain John Eddie. « Dès son plus jeune âge, Elvis a toujours rêvé d’être un super-héros luttant contre le crime et sauvant le monde ! C’est exactement ce que Agent King lui permet de faire », a déclaré Priscilla Presley. L’un des plus vieil ami d’Elvis, Jerry Schilling, a été engagé comme consultant, probablement pour s’assurer que les éléments du scénario basé sur sa vie soient fidèles à la réalité.

Si le pitch d’Agent King a de quoi surprendre, il n’est pas non plus complètement à côté de la plaque. Elvis Presley collectionnait en effet les badges policiers et avait même réussi à obtenir le badge du Bureau Fédéral des Narcotiques, via le Président Nixon. « Il pensait qu’avec [ce badge], il pourrait entrer dans n’importe quel pays avec une arme et tous les médicaments qu’il voulait », explique sa veuve à Smithsonian. Peu de gens le savent, mais le King était également « capitaine honoraire » à Denver.

L’annonce de cette nouvelle série en a amusé plus d’uns, mais a certainement fâché les fans de The OA, toujours frustrés par l’annulation de la série par Netflix. En plus d’Agent King, Elvis Presley renaîtra également de ses cendres dans un prochain biopic signé Baz Lurhmann (Roméo + Juliette, Moulin Rouge, The Great Gatsby). 42 ans après sa mort, le dieu du rock’n’roll n’a définitivement pas cessé d’inspirer et de passionner les foules.

À l’heure où nous écrivons ces lignes, aucune date de diffusion n’a encore été annoncée, ni par la plateforme, ni par les initiateurs du projet.

Sur le même sujet
Plus d'actualité